2 min de lecture Pizza

Les distributeurs automatiques de pizzas se multiplient en France

Partout en France, on voit actuellement des distributeurs de pizzas se multiplier. Commercialisés sans grand succès pour la première fois en 2001, les ventes s'envolent désormais, surtout depuis le confinement.

Isabelle Choquet La Revue de Presse Isabelle Choquet iTunes RSS
>
Commerce : les distributeurs automatiques de pizzas se multiplient en France Crédit Image : AFP / Archives, Joe Raedle | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon édité par Sarah Ugolini

Faites-vous partie des puristes pour qui une vraie pizza ne peut rimer qu'avec Naples ? En tout cas pour qui une calzone ou une quatre fromages ne peut en aucun cas se déguster ailleurs que dans un petit restaurant traditionnel. Si c'est le cas, mieux vaut vous abstenir car ce mardi 27 octobre au matin, nous abordons le douloureux sujet des distributeurs de pizzas.

Dans son dernier numéro, le magazine Society consacre plusieurs pages à ce phénomène qui prend de l'ampleur. Il y a en effet désormais 1.300 machines sur le territoire et n'allez pas croire que ce sont des surgelés à l'intérieur non. En fait, comme vous pouvez trouver un distributeur de baguettes devant une boulangerie, ici c'est un artisan qui cuit ses pizzas à 80% avant de les mettre à disposition.

Un four intégré fait le reste dès que vous avez réglé votre commande et trois minutes plus tard vous récupérez votre boîte en carton.  Gérard Raffaele a inventé l'objet en 1998 un petit peu par hasard. À l'époque, il dirige une société de restauration collective et un hôpital lui demande de réfléchir à une solution pour les médecins quand la cafétéria est fermée.

Les ventes s'envolent depuis le confinement

Six mois plus tard, le prototype est sur la table pour une première commercialisation en 2001 et un accueil glacial. "Ça m'est arrivé de me faire insulter", se souvient même Gérard. Il assure avoir été reçu dans des pizzerias avec un fusil de chasse. "On m'accusait de tuer le métier. Aujourd'hui les mêmes restaurateurs me rappellent pour acheter des machines. Ça veut dire que ça marche très fort !", confie l'inventeur des distributeurs de pizzas

À lire aussi
Une pizza (Illustration) cambriolages
États-Unis : il se prépare une pizza pendant qu'il cambriole le restaurant

Si ça a mis du temps à décoller, désormais les ventes s'envolent et surtout depuis le confinement. Sur la nationale 31 entre Rouen et Beauvais par exemple, il y a une machine tous les 15 kilomètres le long de la route. Vincent Griffon en possède quatre. Après les cuisines des palaces parisiens, il a souhaité revenir dans sa région natale, et en l'occurrence dans le petit village de 684 habitants de Neuf-Marché, en Seine-Maritime.

Mais pourquoi installer un distributeur de pizzas devant son établissement dès 2016 ? À la base, c'était pour désengorger le restaurant selon lui. "On est seul à des kilomètres à la ronde et on devait souvent refuser du monde", explique le restaurateur. Ses clients ont tous les âges, de la mamie avec ses petits-enfants, aux jeunes qui rentrent de soirée. Ils sont les meilleurs clients car ils commandent parfois 25 pizzas d'un coup à 6 heures du matin. 

Des machines très rentables

Des machines très rentables qui auront toujours besoin de main-d'œuvre. Car oui, il faut continuer à mettre la main la pâte. Il faut les faire ces pizzas avant de les stocker et il y a plutôt intérêt à être à la hauteur pour les artisans. Si le pizzaïolo n'est pas terrible, le rendu sera 100 fois pire en machine donc autant ne pas se louper.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pizza Alimentation Commerce
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants