1 min de lecture Faits divers

Qu’est-ce que le "jackpotting", qui permet de vider un distributeur de ses billets ?

VU DANS LA PRESSE - Le "jackpotting" est un mode opératoire qui ne cesse de se développer. Cette technique permet de prendre le contrôle d'un distributeur automatique et de le vider de son contenu

Le "jackpotting" est un mode opératoire qui ne cesse de se développer.
Le "jackpotting" est un mode opératoire qui ne cesse de se développer. Crédit : AFP / JACQUES DEMARTHON
Venantia
Venantia Petillault

Une nouvelle technique de piratage de distributeur de banque a le vent en poupe ces dernières semaines : le "jackpotting". Une façon de faire discrète, qui demande une certaine préparation et de l'organisation. 

À Nimes, dans la nuit du 19 au 20 août, trois hommes sont agglutinés autour d'un distributeur de billets. Se rendant compte qu'ils sont surveillés par la BAC, le groupe prend la fuite. Sur place, les policiers constatent la dégradation du distributeur : "Il avait été dégradé par le haut comme si les individus voulaient aller à la pêche aux billets", explique l'un des policiers à BFMTV. 

Grâce aux caméras de vidéosurveillance et à de nombreuses recherches, les policiers arrivent à mettre la main sur les braqueurs mais aussi à mieux comprendre leur technique. "Les individus démontent le haut du distributeur afin de brancher un câble au système. Ensuite à l'aide d'un ordinateur sur lequel ils utilisent un logiciel de piratage, ils se font remettre les billets."

Selon une publication du Sirasco, le Service d'information, de renseignement et d'analyse stratégique sur la criminalité organisée datant de l'an dernier, cette technique du "jackpotting" serait en plein essor car elle est plus discrète et plus facile à mettre en place que les braquages de distributeur à l'explosif ou à la voiture bélier par exemple.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Braquage Vol
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants