1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Le prix du pain va bientôt augmenter...et les boulangers sont loin d'avoir le choix
2 min de lecture

Le prix du pain va bientôt augmenter...et les boulangers sont loin d'avoir le choix

Entre août 2021 et août 2022, le pain a déjà augmenté de 8,2% en moyenne. La hausse pourrait bien se poursuivre et même s'intensifier, prévient la fédération des boulangers.

Des baguettes de pain (illustration).
Des baguettes de pain (illustration).
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
micro generique
Benoît Leroy

Le pain, bientôt un produit de luxe ? D'ici aux prochaines semaines, votre boulangerie préférée pourrait bien avoir à augmenter (à nouveau) ses prix pour ne pas voir fondre sa marge, alors que les coûts de fabrications sont au plus haut, notamment à cause de la guerre en Ukraine et de la crise de l'énergie.

Il faut dire que, pour les boulangers, tout ce qui permet de fabriquer votre baguette de pain bien croustillante a été touché par les augmentations : cours du blé au plus haut, farine très chère, emballage et salaires...Ce à quoi il faut rajouter les dépenses d'énergies. Or, on s'en doute, une boulangerie est très gourmande en électricité ou en gaz, notamment pour faire chauffer son four.

Si le gouvernement a bien annoncé une limitation de la hausse du prix de l'électricité et du gaz en 2023, à 15%, la hausse reste notable. Pour les plus petites structures, le bouclier tarifaire sera reconduit au 1er janvier prochain (comme pour les particuliers). En revanche, les grosses structures, elles, vont être très touchées. En effet, malgré le bouclier, une hausse des prix de l'énergie de 15% représente un coût significatif sur les dépenses de fonctionnement

Jusqu'à 30% de hausse dans certains cas

Pour la Confédération nationale de la boulangerie pâtisserie française, une augmentation de l'ordre de plusieurs centimes de votre baguette de pain est à attendre. Résultat, dans certains établissements, la baguette tradition pourrait être affiché à 1,50 euro dans les prochaines semaines ou les prochains mois

En effet, d'après les calculs de la Confédération, si les dépenses énergétiques étaient multipliées par trois, alors les prix devraient augmenter de 10 à 15%. Si les coûts sont multipliés par cinq, alors la hausse serait d'environ 30%.

Notez, au passage, que la France est l'un des pays "les plus épargnés" en Europe. Entre août 2021 et août 2022, le pain a augmenté de 18% en moyenne dans les pays de l'Union européenne. Dans l'Hexagone, la hausse n'est "que" de 8,2%.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
Flash Actu