1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Isolation : elle attend ses fenêtres depuis 8 mois et craint de vivre dans le froid
2 min de lecture

Isolation : elle attend ses fenêtres depuis 8 mois et craint de vivre dans le froid

Sylvia a versé un acompte de 39.960 €, soit plus de 50 % du devis pour la rénovation de la toiture et des ouvertures de sa maison. Mais alors que la toiture a été réalisée avec du retard, elle attend depuis 8 ses nouvelles fenêtres...

Julien Courbet
Julien Courbet
Crédit : RTL
Elle attend ses nouvelles fenêtre depuis 8 mois et craint de vivre dans le froid
02:06:06
- édité par Thibaud Chaboche

Sylvia a vu son grand projet se concrétiser avec son mari, en décembre 2019. Elle devient propriétaire d’une maison de 1978 à retaper. Elle prend contact avec un courtier en travaux pour la rénovation du toit et des ouvertures. 

Le devis qu’il propose défie toute concurrence pour un total de 69.000 euros. Sylvia le signe dès décembre et verse un acompte de 39.960,29 euros par chèque, soit plus de 50 %. Lors de la signature, elle discute de la fin des travaux qui serait fin février 2021. 

Tout doit être géré par le courtier, et Sylvia n'a aucun contact direct avec les autres entreprises. Finalement le chantier sur la toiture débute le 8 mars et se finit le 7 avril. Depuis, elle attend toujours la rénovation des ouvertures. L’entrepreneur lui donne plusieurs délais qui ne seront jamais respectés... 

Sylvia ne se sent pas en sécurité

L'entrepreneur demande même une avance avant la commande, en plus de l'acompte déjà versé. Sylvia envoie un courrier pour demander la livraison de la commande ou le remboursement du trop-perçu des travaux. Mais le professionnel persiste à lui demander une plus grosse avance.

À lire aussi

 
Aujourd'hui, une partie du terrain que Sylvia a acheté a été vendue pour financer les rénovations. Elle a déjà vécu un hiver avec des anciennes fenêtres qui ne couvrent pas du froid. Elle attend que les ouvertures soient changées au plus vite pour être tranquille. Elle a d’autres travaux à réaliser après mais elle ne peut toujours pas les commencer. 

Sylvia ne se sent pas sécurisée avec ces fenêtres à l’ancienne. L’isolation n’est pas au mieux et elle souhaite vite changer ça pour des économies. Elle compte sur l'aide de Julien Courbet. Si la commande a été effectuée, qu’elle soit livrée rapidement et posée. A ce moment-là, le versement pour la suite des travaux pourra être fait. Si ce n’est pas le cas, Sylvia souhaite qu'un remboursement du trop-perçu de 8.551,08 euros soit réalisé

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/