1. Accueil
  2. Actu
  3. Eco Conso
  4. Intercités Limoges-Paris : retards, entretien, dessertes... Le quotidien insoutenable des passagers
2 min de lecture

Intercités Limoges-Paris : retards, entretien, dessertes... Le quotidien insoutenable des passagers

REPORTAGE - RTL est monté à bord de l'Intercités entre Limoges et Paris. Sur cette ligne toujours très fréquentée, les passagers doivent composer avec des problèmes d'entretien, des retards à répétition et un nombre de dessertes insuffisants.

Les problèmes s'accumulent pour les trains Intercités reliant Limoges à Paris ces dernières années
Les problèmes s'accumulent pour les trains Intercités reliant Limoges à Paris ces dernières années
Crédit : RTL
RTL dans le train Intercités Limoges-Paris : la situation insoutenable des passagers
00:03:12
Arthur Pereira

RTL est monté à bord du train Intercités reliant Limoges à Paris pour comprendre le quotidien de ses passagers. Sur cette ligne qui était autrefois la plus rapide du pays, il faut aujourd'hui 3h15 pour rejoindre la capitale, 30 minutes de plus qu’à la fin des années 1990. Rails laissés à l'abandon, locomotives d'antan, suppression de trains, retards à répétitions, annulation à la dernière minute.. Pour les usagers, la situation est devenue insoutenable. Depuis lundi 23 janvier, deux nouveaux trains sont supprimés pour 15 jours minimum. C’est l’économie du territoire qui est en jeu.

Alors que la plus belle gare de France est encore plongée dans l’obscurité, les premiers passagers attendent sur le quai. Emmitouflés, des cernes sous les yeux, un café dans une main, la mallette d’ordinateur dans l’autre.

On sait quand on part, mais quand on arrive, c'est la surprise.

Lydie, une passagère de la ligne Limoges-Paris

6h03 : le train en direction de Paris Austerlitz entre en gare de Limoges Bénédictins. Masque sur le nez, Lydie prend place comme chaque semaine voiture 5. Trésorière dans une association de secourisme à Paris, elle raconte son calvaire. "On sait quand on part, mais quand on arrive, c'est la surprise. J'ai toujours un thermos, des gâteaux et un pull. Sur un mois, ce n'est pas rare que je me fasse rembourser au moins une fois", explique-t-elle. 
 
En tête de train, Sophie travaille déjà. Les yeux rivés sur son ordinateur, cette enseignante monte à la gare d’Argentan sur Creuse. "Je dois bien dire que c'est un peu chaotique. Parfois, je monte le matin et je reçois durant le trajet un message annonçant la suppression de mon train le soir. C'est du stress. Je vais à Paris pour travailler, pas pour faire les musées. J'ai des amis qui finissent par utiliser leur véhicule personnel", confie-t-elle.

Le menace de la délocalisation des entreprises

C’est d’ailleurs ce que nous a confié le Maire de Limoges. Lorsqu’il monte à Paris, Emile Roger Lombertie utilise sa voiture. Pas question de prendre le train, pas assez fiable selon l’élu. Un manque de fiabilité qui menace l’attractivité du territoire. "C'est un risque majeur et je m'en suis ouvert à notre ministre de l'Économie. Les gens qui quittent Limoges, ils partent avec leur outil de production, parfois en dehors de la France. On est aussi dans le challenge du maintien de l'industrialisation de notre tissu national et de la défense de notre indépendance économique", souligne-t-il.
 
Certaines entreprises réfléchissent, elles, à délocaliser leur activité. C’est le cas de Bernardaud. Implanté à Limoges depuis la fin du XIXe siècle, ce fabricant de vaisselle en porcelaine paye les pots cassés d’une ligne de train mal entretenue. "On a des difficultés à recruter des cadres dans certaines fonctions et à faire déplacer nos clients à Limoges. Le risque, c'est que nos implantations à Paris s'étendent avec le transfert d'un certain nombre de fonctions de l'entreprise", explique le PDG Michel Bernardaud.

À écouter aussi

Face à ces problèmes, la SNCF répond qu'en moyenne, 8 trains sur 10 sont arrivés à l’heure en 2022 et que 2 milliards d’euros sont investis pour moderniser et réhabiliter la ligne. Et d’ici 2026 de nouveaux trains seront mis en place pour améliorer le confort des voyageurs.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette i