1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Inondations : que faire si votre véhicule est endommagé ?
1 min de lecture

Inondations : que faire si votre véhicule est endommagé ?

Ne vous lancez surtout pas dans une réparation ou une remise en état de votre voiture avant d’avoir consulté votre assurance.

Ne vous lancez pas dans une réparation ou une remise en état de votre voiture avant d'avoir consulté votre assurance
Ne vous lancez pas dans une réparation ou une remise en état de votre voiture avant d'avoir consulté votre assurance
Crédit : SIPA
Inondations : que faire si votre véhicule est endommagé ?
00:02:00
Christophe Bourroux & Loïc Farge

Premier conseil : faire l'état précis des dégâts. Cela va des dommages subis à l'intérieur comme à l'extérieur, mais aussi la position dans laquelle vous avez retrouvé votre voiture. Aucun détail ne doit être négligé. Pour cela, n'hésitez pas à faire des photos ou encore des vidéos. Surtout, ne vous lancez pas dans une réparation ou une remise en état de votre voiture avant d’avoir consulté votre assurance qui enverra ou non d’un expert selon l’ampleur des dégâts.

D'ailleurs si votre auto a été inondée jusqu'au tableau de bord, il vaut mieux éviter d'accepter un nettoyage/remise en état que pourrait proposer l’assurance. Car lorsque des boîtiers électroniques ont été submergés, le risque de panne ultérieure est réel. Dans ce cas, demandez une expertise contradictoire, conseille Auto Plus. Votre devez contacter votre assureur au plus vite via téléphone, mail ou courrier. Vous avez dix jours pour le faire. Attention : ce délai de dix jours est fixé non pas après la date des intempéries, mais après la parution de l’arrêté interministériel de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle au Journal officiel.

Toujours une franchise

Si vous possédez un contrat "tous dommages" pour votre véhicule, vous bénéficiez automatiquement de la garantie catastrophes naturelles. En revanche, pour les véhicules assurés au tiers - c’est-à-dire uniquement en responsabilité civile - l’assurance catastrophes naturelles n’est pas prise en compte. Ce qui, selon la Fédération française des sociétés d’assurances, représente tout de même un bon tiers des véhicules.

Même en état de catastrophe naturelle, vous n'échapperez pas à la franchise. Comptez 380 euros. Vous serez remboursez dans un délai de deux mois à compter de votre déclaration de sinistre pour une avance. L’indemnisation définitive, quant à elle, est prévue dans un délai de trois mois maximum.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.