1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Hausse des prix des mutuelles : êtes-vous éligibles à la complémentaire santé solidaire ?
2 min de lecture

Hausse des prix des mutuelles : êtes-vous éligibles à la complémentaire santé solidaire ?

ÉCLAIRAGE - L'UFC-Que Choisir relève une hausse de 5 % en moyenne du prix des mutuelles. Pour les plus modestes, l'État propose une aide : la complémentaire santé solidaire.

Le site ameli.fr vous permet d'obtenir la carte européenne d'Assurance Maladie
Le site ameli.fr vous permet d'obtenir la carte européenne d'Assurance Maladie
Crédit : MARION BERARD / AFP
Paul Turban

Les complémentaires santé ont considérablement augmenté leurs tarifs, selon l'UFC-Que Choisir, qui relève une hausse moyenne de 5 % en moyenne. Cela peut grandement gréver le budget des plus modestes, et notamment des familles. Depuis novembre 2019, le gouvernement a mis en place une complémentaire santé solidaire (CSS). Elle remplace la CMU-C (couverture maladie universelle complémentaire) et l’ACS (aide au paiement d'une complémentaire santé). 

Comme avec une complémentaire santé traditionnelle, dans la plupart des cas chez les médecins généralistes et spécialistes, à la pharmacie ou encore chez l'opticien, vous ne payez rien. Bien sûr, il faut pour cela respecter les règles traditionnelles du remboursement, que sont l'absence de dépassement d'honoraires, le respect du parcours de soins et la détention d'une carte Vitale à jour. 

Selon votre situation, vous bénéficiez de la CSS gratuitement ou à un tarif très réduit. La grille est fixée ainsi pour les personnes éligibles au dispositif mais qui dépasse les seuils pour en bénéficier gratuitement : pour les moins de 29 ans, 8 euros, de 30 à 49 ans, 14 euros, de 50 à 59 ans, 21 euros, de 60 à 69 ans, 25 euros et pour les plus de 70 ans, 30 euros. 

Comment demander la CSS ?

Pour connaître votre éligibilité au disposition, l'Assurance Maladie a mis en place un simulateur sur ameli.fr. La CSS doit être demandé par le foyer tout entier, en une seule fois. Si vous devez payer, les tarifs sus-mentionnées s'additionnent en fonction de l'âge de chacun des membres du foyer. 

À lire aussi

Si vous êtes éligibles, rendez-vous sur votre espace assuré maladie ou dans votre caisse d'assurance maladie. Il vous sera alors demandé d'indiquer votre numéro d'allocataire à la Caisse d'allocations familiales (CAF), de préciser la composition de votre foyer, de transmettre les justificatifs de votre situation et enfin de choisir l’organisme gestionnaire de la Complémentaire santé solidaire. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/