1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Fêtes de fin d'année : comment bien choisir le champagne pour vos repas ?
4 min de lecture

Fêtes de fin d'année : comment bien choisir le champagne pour vos repas ?

Sylvie Metzelard, journaliste à "60 millions de consommateurs" démêle le vrai du faux autour du champagne et vous aide à trouver la bouteille parfaite pour vos repas de fin d'année.

Une bouteille de champagne (image d'illustration)
Une bouteille de champagne (image d'illustration)
Crédit : Tristan Gassert / Unsplash
Fêtes de fin d'année : comment bien choisir le champagne ?
00:31:10
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Alors que les fêtes de fin d'année approchent, plein feux sur l'incontournable boisson des célébrations : le champagne. Millésimé, brut classique, blanc de blanc, blanc de noir, quels sont les champagnes stars de ce Noël ?

Mais tout d'abord, est-ce que 2021 est une bonne année pour le champagne ? "Ça dépend un peu de quel point de vue on se place. Ce serait une bonne année en terme de chiffre d'affaires, car cette année on a remonté notre consommation de champagne. Les professionnels parlaient même d'une année exceptionnelle avant l'arrivée du dernier variant (du coronavirus, ndlr) qui risque un peu de nous gâcher les fêtes de fin d'année", démarre Sylvie Metzelard, journaliste à 60 millions de consommateurs. 

"En revanche, côté récoltes ça n'a pas été terrible. On se rappelle que les conditions climatiques ont été un peu mauvaises cet été avec une pluviométrie assez forte (...) et cela a amputé 20 à 25% de la récolte. Si répercussions il y a, ce n'est pas pour cette année, car le champagne que l'on boit n'est jamais issu de la récolte de l'année, mais en même temps les producteurs ont des vins de réserve pour lisser ce type de soucis. On devrait passer entre les gouttes", ajoute la journaliste.

Comment décrypter l'étiquette d'une bouteille ?

"Bien malin qui peut décrypter une étiquette de champagne, car il y a très peu d'indications obligatoires sur ces étiquettes, à part le degré d'alcool, la contenance. Alors on peut retrouver à la limite le cépage, à la limite le Chardonnay pour les bruts. Mais sinon, on a très très peu d'indications", fait remarquer Sylvie Metzelard. "On sait que 2012 et 2015 sont de bonnes années" pour les champagnes millésimés, ajoute-t-elle. 
Brut, extra brut et nature, quel est le rôle du dosage dans le goût du champagne ? "Brut, extra-brut, dry, demi-sec, tout est question de sucre. Après ce qu'on appelle dégorgement, quand après la deuxième fermentation les levures ont été évacuées des bouteilles, le vigneron ajoute ce qu'on appelle une liqueur de dosage, à base de sucre de canne", détaille la journaliste. 

À écouter aussi

"Alors le taux de sucre varie, c'est plus ou moins important. Pour le brut, on a une teneur qui est inférieure à 12 grammes par litres, alors qu'un extra-brut, ce sera 6 grammes et un demi-sec on sera entre 32 et 50 grammes. C'est beaucoup plus d'où le fait qu'on réserve celui-là pour le dessert", résume Sylvie Metzelard.

Comment différencier les champagnes ?

"Le brut sans année, c'est le champagne de base. Il est élaboré à partir de cépage, d'années et de régions différentes. La cuvée parcellaire, là vous êtes déjà dans du haut de gamme, est élaboré à partir de raisins d'une parcelle très spécifique (...) donc là, c'est un bon champagne généralement. Et le millésime est le seul qui a une année inscrite sur sa bouteille et sur son bouchon (...) il a été produit avec des raisins d'une seule année, il a été affiné pendant 36 mois alors que c'est 15 mois pour un brut normalement. C'est beaucoup plus élaboré", révèle la journaliste. 

Dans les champagnes, "il faut savoir qu'il y a trois cépages majeurs : le Chardonnay, le Pinot noir et le Pinot meunier", ajoute Sylvie Metzelard. Le champagne blanc de blanc "est un cépage de raisin blanc à chair blanche, du Chardonnay donc". C'est un champagne "un peu acide avec des notes de fruits blancs comme la pomme ou la poire", tandis que "le blanc de noir c'est du Pinot noir, c'est un raisin à peau noire et chair blanche, ce qui donne des notes de fruits proches de la framboise", explique-t-elle.

Quelles sont les bouteilles à acheter ?

60 millions de consommateurs a mené l'enquête sur de nombreuses bouteilles de champages pour les classer. En millésime, "on a un Castellane 2019 à 19 euros. C'est la meilleure note de la dégustation que l'on a organisée, il a eu 15,5/20", détaille Sylvie Metzelard. Pour un brut classique, misez sur "une bouteille de Charles de Courance", la marque distributeur de Carrefour qui a eu un 15/20. Et le meilleur blanc de blanc c'est le Mesnil (25 euros) pour un 13,5/20, termine la journaliste. 

"Le prix du champagne n'est pas toujours gage de qualité. On le voit, on a de très bonnes surprises avec des vins qui ne payent pas de mine et des déceptions avec des plus grands noms", conclut Sylvie Metzelard. 

Au sommaire de l'émission

Le champagne
Invitée : Sylvie Metzelard, journaliste à 60 Millions de consommateurs.



Les décos de Noël 
Invité : Pierre Nessmann, paysagiste et rédacteur en chef adjoint de Rustica pratique, rédacteur en chef de l'émission Mission : Végétal sur M6.

La cuisine thaïlandaise


Invitée : Plap Saropala, co-fondatrice d'Atelier Thaï

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/