1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Confinement : les billets de train pris d'assaut, vers quelles destinations ?
1 min de lecture

Confinement : les billets de train pris d'assaut, vers quelles destinations ?

ÉCLAIRAGE - La SNCF a enregistré un afflux de réservations mercredi soir après les annonces d'Emmanuel Macron. Voici les 5 destinations prisées par les Français.

Un TGV dans la gare Saint-Charles de Marseille (illustration)
Un TGV dans la gare Saint-Charles de Marseille (illustration)
Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
Cassandre Jeannin & AFP

Le site de réservation oui.sncf a été difficilement accessible mercredi 31 mars, après l'allocution télévisée du président. La plateforme a littéralement été prise d'assaut, la SNCF parle "d'une très forte sollicitation." En effet, les Français se sont rués sur les billets de train après l'annonce d'une restriction des déplacements partout sur le territoire.

À partir de samedi 3 avril, il est interdit de se déplacer à plus de 10 km de chez soi, pour au moins quatre semaines. Toutefois, les déplacements entre les régions seront autorisés durant le week-end de Pâques, a annoncé Emmanuel Macron. Cette tolérance "s'achève lundi soir", a ensuite précisé le ministère de l'Intérieur. 

Au total, "130.000 voyages ont été vendus sur oui.sncf mercredi soir, dont environ la moitié pour ce week-end de Pâques, et 40.000 annulations ont été enregistrées", a indiqué le porte-parole de la SNCF jeudi. Ces chiffres représentent une hausse de 25% des ventes par rapport à mardi, et une multiplication par 5 des annulations. 

Où vont partir les Français pour Pâques ou peut-être se confiner ? Les destinations les plus demandées sont sans surprise. Il s'agit de Bordeaux, Lyon, Marseille, Nantes et Aix-en-Provence. 

Le point sur la circulation des trains et les prix

À lire aussi

La SNCF a indiqué que les trains circuleraient comme prévu pendant le week-end de Pâques, jusqu'à lundi inclus, une réduction des circulations étant attendue la semaine prochaine pour les grandes lignes. 

En ce qui concerne les prix, "les tarifs des billets restent plafonnés aux niveaux constatés habituellement pour un week-end, afin qu'il n'y ait aucune inflation particulière des prix", a souligné la compagnie ferroviaire.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/