1 min de lecture Coronavirus

Confinement : la réouverture des commerces envisagée le 1er décembre

Jean Castex a précisé ce jeudi 12 novembre qu’une éventuelle réouverture des commerces pourrait se faire sur la base d'un protocole renforcé.

Un couple devant une librairie fermée à Paris pendant le confinement, le 30 octobre 2020.
Un couple devant une librairie fermée à Paris pendant le confinement, le 30 octobre 2020. Crédit : Alain JOCARD / AFP
Maxime Magnier et AFP

Les commerçants forcés à baisser le rideau depuis deux semaines, Covid-19 oblige, voient peut-être le bout du tunnel. Ce jeudi 12 novembre, en conférence de presse, Jean Castex a indiqué que de "premières mesures d'allégement" du reconfinement pourraient intervenir au 1er décembre. Une éventualité conditionnée à une amélioration de la situation sanitaire, et qui sera "strictement limitée aux commerces que nous avons pu fermer”, a précisé le Premier ministre.

"Leur réouverture ne pourrait s'envisager que sur la base d'un protocole renforcé" et cette première étape "ne pourra cependant pas concerner (...) les bars, les restaurants et les salles de sport" où "les risques de contamination sont par nature plus élevés", a poursuivi le locataire de Matignon.

Au moment d'annoncer le reconfinement, Emmanuel Macron avait donné rendez-vous aux commerçants mi-novembre afin d'évaluer une possible réouverture des magasins. Mais le ministre chargé des Relations avec le Parlement, Marc Fesneau, avait d'avance fermé la porte, mercredi, à un changement "à ce stade". Symboliquement, l'exécutif a déjà accordé la vente de sapins de Noël en extérieur, dont les modalités doivent être précisées d'ici à vendredi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Commerce
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants