1. Accueil
  2. Actu
  3. Eco Conso
  4. Bloctel : pourquoi l'outil anti-démarchage téléphonique est en panne
1 min de lecture

Bloctel : pourquoi l'outil anti-démarchage téléphonique est en panne

Depuis vendredi 1er octobre, la plateforme Bloctel, qui est censée bloquer les démarchages téléphoniques ne fonctionne plus. Une indisponibilité due à un changement d'exploitant, qui devrait encore durer "quelques jours" et qui laisse planer le risque d’une reprise des appels intempestifs.

Un téléphone fixe
Un téléphone fixe
Crédit : POUZET / SIPA
Lison Bourgeois

"Service en maintenance". Voici l'explication que l'on peut trouver sur le site web de Bloctel en cherchant l'origine de la panne de la plateforme censée bloquer les démarchages téléphoniques. Datant du vendredi 1er octobre, le message indique que "le service Bloctel change d'exploitant". 

Sur le site en question, aucune date de rétablissement du service n'est donnée. Cet incident peut avoir d'importantes conséquences pour les consommateurs qui pourraient être incommodés par des appels intempestifs. En effet, il n'est plus possible de savoir qui est inscrit sur les listes Bloctel.

La cause de cette panne vient de la décision de la direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) de changer de prestataire. Ainsi, Worldline prend donc la suite d'Opposetel pour actualiser la liste d'opposition au démarchage téléphonique. Une liste qui contient 4 millions de foyers ne souhaitant pas être contactés.

Comme l'explique un porte-parole d'En-Contact à nos confrères du Figaro, ce sont d'ailleurs les centres d'appels eux-mêmes qui ont donné l'alerte, craignant de contacter des personnes effectivement inscrites sur la liste de Bloctel et à laquelle ils n'ont donc plus accès. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire