2 min de lecture Internet

Black Friday, soldes... Les arnaques à éviter pour les achats de Noël

Comme chaque année à l'approche Noël, les distributeurs proposent de nombreuses bonnes affaires, mais attention à ne pas se faire arnaquer ou tromper par de fausses promotions.

Le Black Friday est le temps fort promotionnel qui lance chaque année les achats de Noël
Le Black Friday est le temps fort promotionnel qui lance chaque année les achats de Noël Crédit : AFP
Nicolas Barreiro

Après le Black Friday, la Cyber Week et le Cyber Monday, les promotions ne sont pas près de s'arrêter. À l'approche de Noël, les distributeurs multiplient les "offres à ne pas manquer" en ligne. Cette année plus que les autres, à cause de la crise sanitaire, le nombre de commandes devrait se multiplier sur internet. Mais gare aux escroqueries qui seront aussi au rendez-vous. 

L'une des arnaques les plus fréquentes quand arrivent les fêtes de fin d'année, l'arnaque au colis. Son procédé est simple, vous recevez un courriel ou un SMS vous demandant de payer une somme supplémentaire pour affranchir votre colis et ainsi pouvoir le recevoir. Le message contient également un lien vous redirigeant vers une plateforme où vous êtes censé remplir vos coordonnées bancaires. Après quoi, il est trop tard, vous vous êtes fait avoir. Cette arnaque concerne notamment La Poste. Pour éviter de tomber dans le panneau, ne cliquez jamais sur un lien envoyé par mail, sans en être sûr et encore moins pas SMS.

Une autre escroquerie similaire utilise la même technique pour soutirer vos coordonnées bancaires. Les truands se font passer pour les services de douanes et vous contactent par SMS vous demandant de régler les taxes douanières avant de recevoir votre colis. Encore, une fois, ne répondez pas, la douane ne vous contactera jamais pour ce genre de situations.

Distinguer une vraie promotion d'une fausse

D'autres méthodes existent pour vous prendre votre argent malhonnêtement sans pour autant voler vos coordonnées bancaires. La plus connue s'appelle le "dropshipping" et demeure parfaitement légale. Souvent promue par les influenceurs sur les réseaux sociaux, elle consiste à vendre un produit à un prix qui paraît abordable alors qu'en réalité le vendeur ne possède aucun stock. Il se fournit sur un autre site où ce même produit est vendu beaucoup moins cher. La qualité est donc rarement au rendez-vous et l'article que vous achetez ne vaut pas la somme investie.

À lire aussi
argent
Cigarettes, gaz et étiquettes-énergie : ce qui change au 1er mars

Certains sites vont même jusqu'à falsifier leurs promotions. C'est le cas de Wish, épinglé par la répression des fraudes pour tromperie sur la marchandise. La plateforme vous fait croire que le prix d'un bijou est à 10 euros au lieu de 100, laissant imaginer que le produit est de qualité alors qu'il n'a jamais été vendu à 100 euros. De plus, Wish vous fait également croire que vous pouvez trouver des produits de qualité, voire de luxe, alors qu'il ne s'agit que d'articles y ressemblant très fortement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Internet Consommateur Noël
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants