1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Achat non livré : il attend son imprimante 3D depuis plus de 4 ans
1 min de lecture

Achat non livré : il attend son imprimante 3D depuis plus de 4 ans

Nicolas est orthoprothésiste. Cela fait plus de 4 ans et 3 mois qu’il a réglé 1.300 euros auprès d’un fournisseur pour la livraison d’une grande imprimante 3D. Depuis, les fausses promesses se sont multipliées.

Julien Courbet
Julien Courbet
Crédit : RTL
Il attend son imprimante 3D depuis plus de 4 ans
01:24:35
Julien Courbet

Cette histoire dure depuis 4 ans ! Nicolas est orthoprothésiste. Il commande le 22 décembre 2016 une grande imprimante 3D d’une valeur de 1.300 euros auprès d’un fournisseur spécialisé. Le contact passe plutôt bien avec le vendeur. Il lui règle le produit au fur et à mesure de la conception. Arrive le solde qu'il paie également en pensant récupérer à ce moment-là l’appareil. 

Le hic, c’est qu’après le dernier versement, l’imprimante n’est toujours pas prête. En cause, un problème technique lié à la précision. A croire le fournisseur, il s’agit d’un simple détail. Pourtant, à chaque fois que Nicolas le relance, il lui évoque de nouveaux réglages à effectuer. Puis, à partir d’avril 2017, changement de ton. Son interlocuteur ne se donne même plus la peine de répondre. 

Fatigué de lui écrire, Nicolas finit par se déplacer jusqu’à son atelier en mai 2018. Le vendeur s’engage à ce moment-là à livrer sous 15 jours. Hélas, une nouvelle fois, il ne tient pas parole et, depuis, il s’ingénie de nouveau à ne plus tenir Nicolas au courant. Pire, quand ce dernier retourne le voir, il parle de harcèlement

Aujourd’hui, Nicolas est écœuré, d’autant que cette entreprise continue de vanter ses mérites dans la presse locale et sur les réseaux sociaux… L'objectif de Nicolas aujourd'hui : que le vendeur lui rembourse maintenant les 1.300 euros, car ce modèle d’imprimante est devenu obsolète. Sa valeur aurait dégringolé à 400 euros.

À lire aussi

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/