2 min de lecture Union européenne

Accord commercial UE-Chine : quels sont les principaux enjeux ?

Deux jours après avoir exhorté la Chine à respecter les libertés fondamentales, les dirigeants européens ont annoncé un accord commercial avec le pays asiatique mercredi 30 décembre. Un compromis en réalité lié à un calcul complexe.

Francois Lenglet ok Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
Accord commercial UE-Chine : quels sont les principaux enjeux ? Crédit Image : THIERRY CHARLIER / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Valentin Deleforterie

Le dernier accord commercial entre l'Europe et la Chine consiste en un jeu de billard à 3 bandes, avec des négociations entamées il y a 7 ans, où s’entremêlent des enjeux économiques, politiques, ainsi que la défense des libertés fondamentales. D'un point de vue économique, signer cet accord, c’est permettre aux entreprises européennes implantées en Chine d’y gagner. Elles auront de meilleures conditions de commerce. 

Il n'y aura plus de pillage des technologies, moins de concurrence déloyale, et des perspectives de développement dans les secteurs des voitures électriques, des télécommunications, ou encore de la santé.  En clair, les Européens en Chine seront davantage traités, comme les Chinois en Europe. Si elle semble basique, cette égalité de traitement n'existait pas jusqu'alors.

Les Européens investissent tous les ans sept milliards d’euros sur le sol chinois. Les perspectives de croissance y sont considérables. On prévoit, rien que pour l’année à venir, +8% de création de richesses et la Chine pourrait bien devenir la première puissance économique mondiale, devant les États-Unis, d’ici une dizaine d’années.  

Un véritable enjeu politique

Pour comprendre l’enjeu politique, il faut ajouter une troisième puissance : les États-Unis.  
Le moment est crucial. L'investiture de Joe Biden va bientôt avoir lieu. D’ici quelques jours, les relations internationales vont radicalement changer par rapport aux quatre années Trump.

À lire aussi
coronavirus
Vaccin anti-Covid : comment l'UE assure le partage équitable des doses entre les 27

Pour l’Europe, c’est maintenant qu’il faut peser pour montrer une indépendance vis-à-vis des Américains. Ce poids politique passe par un accord avec la Chine. La chancelière allemande Angela Merkel y tenait d’autant plus qu’elle termine aujourd’hui son mandat tournant à la tête de l’Europe. Elle voulait cet accord avant de partir. Dans ce fameux billard à 3 bandes, l'Europe peut également tenter de faire préserver les droits humains en Chine. Les enjeux économiques et politiques sont devenus un moyen de pression sur cette grande puissance.

Pékin aussi voulait rapidement conclure cet accord commercial avant l’arrivée de Joe Biden. Les Européens le savent et c’est pour cela qu’ils ont pu demander des garanties. Officiellement, ils ont pesé dans la balance.

Des promesses réellement respectées ?

On parle quand même, en Chine, d’exactions commises sur un million de Ouïghours. On parle de travail des enfants, de liberté de la presse et de syndicats bafoués, ainsi que de respect de l’environnement. La France notamment a réclamé des garanties jusqu’au bout

Aujourd’hui Pékin promet, la main sur le cœur, d’adhérer aux conventions de l’Organisation internationale du travail. Sur le papier, c’est une avancée considérable. Mais entre le principe et la réalité, il y a parfois un gouffre. À l’heure actuelle, rien ne garantit vraiment que la Chine respectera ses engagements. On peut logiquement craindre des "promesses en l’air". Il y a dans l’accord une "clause de revoyure" d’ici 2022, pour vérifier que la Chine fait des efforts. 

Mais en cas de soucis, peut-on vraiment imaginer des sanctions de l’Europe ? Est-ce que l’Union Européenne aura la force de frappe nécessaire ? On peut fortement en douter ce matin, et ce, malgré la bonne volonté des dirigeants européens. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Union européenne Activité économique Économie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants