2 min de lecture Seine-Saint-Denis

Zones sans contrôles d'identité : "Pas une bonne réponse à un vrai problème", dit le maire de Clichy

INVITÉ RTL - Le maire de Clichy-sous-Bois Olivier Klein défend l'expérimentation de récépissé pour mettre fin aux contrôles à répétition.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Zones sans contrôles d'identités : "pas une bonne réponse à un vrai problème", déclare le maire de Clichy, sur RTL Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot édité par Jérémy Billault

Des zones sans contrôles d'identité. Pour améliorer la relation entre la police et la population dans certains quartiers, la défenseure des droits avait évoqué ce lundi la possibilité d'expérimenter dans certaines zones l'arrêt du contrôle d'identité. Mais cela apporte-t-il une réponse appropriée au problème des contrôles au faciès

Pour Olivier Klein le maire de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), "ce n'est pas une bonne réponse à un vrai problème". Invité sur l'antenne de RTL, l'élu Divers gauche déclare avoir "toujours été favorable à l'expérimentation des récépissés" et affirme "que l'on doit tous essayer d'améliorer la relation entre la police et la population". "Ce n'est pas en renonçant ou en n'allant plus dans nos quartiers que l'on règlera le problème", ajoute-t-il.

Olivier Klein partage pourtant le constat de Claire Hédon qui expliquait ce lundi que le nombre de contrôles d'identité est, pour certains jeunes, devenu insupportable. Le maire encourage la mise à disposition de toute personne contrôlée d'une preuve de contrôle, sur le modèle du récépissé.

Ma proposition est de permettre à la police de bien et mieux faire son travail

Olivier Klein le maire de Clichy-sous-Bois sur RTL
Partager la citation

Proposé et retoqué, il n'a jamais été expérimenté. "J'ai dit à plusieurs reprises, à différents ministres de l'Intérieur, que j'étais volontaire", poursuit Olivier Klein. "Ce qui compte, c'est de savoir si les discriminations existent et de la manière de les résorber dans ce pays. Ma proposition est de permettre à la police de bien et mieux faire son travail." 

À lire aussi
États-Unis
États-Unis : les agressions anti-asiatiques se multiplient et inquiètent

"Ce qui tend les relations entre les jeunes et la police, c'est cette capacité à être contrôlé trop souvent alors qu'on n'a rien à se reprocher, estime Olivier Klein, qui explique travailler en lien étroit avec la police de sa ville. Je propose d'expérimenter quelque chose qui n'est pas du tout du renoncement, mais une mesure de justice qui fait que quand on a été contrôlé une fois dans une journée, il n'y a pas de raison d'être contrôlé à nouveau."

Souvent, ceux qui sont trop contrôlés ne sont pas des voyous

Olivier Klein le maire de Clichy-sous-Bois sur RTL
Partager la citation

Le ministre de la Justice, lui, souhaite développer l'utilisation de caméras-piétons. "Je pense que c'est complémentaire, cela assure de la sécurité aux policiers", assure le maire de Clichy-sous-Bois, dont la police municipale est déjà équipée.

"On a besoin d'une police citoyenne, de proximité. Cette idée d'expérimenter le récépissé, c'est de mieux rendre la police, et non pas pour stigmatiser qui que ce soit", assure-t-il face aux inquiétudes de certains policiers.  

Emmanuel Macron avait reconnu en décembre la réalité des contrôles au faciès, suscitant la colère de certains policiers. "Des jeunes ont plus de chances de se faire contrôler et c'est insupportable, souvent ceux qui sont trop contrôlés ne sont pas des voyous, tout le monde a intérêt à ce que la police soit comme un poisson dans l'eau dans nos quartiers", estime Olivier Klein. 

"Quand on fait ce type de proposition on est vite accusé de stigmatiser la police et son travail alors que ce n'est pas du tout le propos. Il y a des discriminations dans ce pays, à l'embauche, dans l'accès aux études supérieures, et des policiers, parfois, usent ou abusent des contrôles. C'est une extrême minorité qui nuit à l'image de la police et la qualité des fonctionnaires qui font bien leur travail". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Seine-Saint-Denis Clichy-sous-bois Police
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants