1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Être fille ou garçon, le dilemme des transgenres" : le témoignage d'Isaac
1 min de lecture

"Être fille ou garçon, le dilemme des transgenres" : le témoignage d'Isaac

INVITÉ RTL - Isaac, 14 ans, a témoigné dans le documentaire de "Zone Interdite", pour faire évoluer la mentalité de la société et aider les personnes comme lui et leurs proches.

Isaac dans le documentaire "Être fille ou garçon, le dilemme des transgenres"
Isaac dans le documentaire "Être fille ou garçon, le dilemme des transgenres"
Crédit : M6 - Zone interdite
"Être fille ou garçon, le dilemme des transgenres" : le témoignage d'Isaac
08:16

Il est né dans un corps qui ne correspond pas à son genre. Isaac est transgenre et a été suivi par l'émission de M6 Zone Interdite pour le documentaire Être fille ou garçon, le dilemme des transgenres, diffusé le 12 novembre prochain. Témoigner n'a pas été simple pour Isaac. "Ce n'est pas évident du tout, mais il faut que les gens s'informent sur ce sujet pour faciliter la vie des gens qui sont comme moi. C'est vraiment important de transmettre notre expérience et notre histoire pour aider les autres et faire évoluer la société dans ces sujets", explique le collégien de 14 ans. 

Isaac a débuté sa troisième au collège en tant que fille, et l'a terminée comme garçon. Il a eu la chance d'être soutenu dans sa recherche d'identité par ses parents, ce qui n'est pas le cas de tous ceux qui témoignent dans le documentaire. Si Isaac a décidé de témoigner, "ce n'est pas juste pour les personnes comme moi, mais aussi pour leurs parents, leur entourage, pour qu'ils acceptent. Pas juste qu'ils comprennent, mais qu'ils acceptent", confie-t-il. 

Ce n'était pas 'il veut', mais 'il est'

La mère d'Isaac

Très tôt dans sa vie, Isaac, qui s'appelait encore Taila, a senti qu'il n'était pas dans le bon corps. "Dès un très jeune âge je me posais toujours des questions. Je ne comprenais pas pourquoi je n'avais pas un corps comme les autres garçons. Je savais que je n'étais pas comme les autres filles, parce que je préférais jouer avec les garçons, je préférais les jouets qu'on appelle des jouets pour garçons, je voulais m'habiller comme les autres garçons. Je ne comprenais pas pourquoi je n'étais pas considéré comme un garçon", se souvient-il. Une phrase que sa mère prononce dans le documentaire résume dans quelle situation se trouvait Isaac à l'époque. "Ce n'était pas 'il veut', mais 'il est'".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/