1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Yvelines : 111 personnes ont bénéficié d'un faux passe sanitaire
1 min de lecture

Yvelines : 111 personnes ont bénéficié d'un faux passe sanitaire

VU DANS LA PRESSE - Les fraudes au passe sanitaire se multiplient en France, c'est le cas dans les Yvelines où une centaine de personnes ont pu bénéficier de fausses attestations.

Le passe sanitaire n'est pas d'actualité dans les entreprises selon Jean Castex
Le passe sanitaire n'est pas d'actualité dans les entreprises selon Jean Castex
Crédit : nce
Sarah Belien

Une fraude géante a été découverte dans les Yvelines le 14 août dernier. Certains hackers ont trouvé comment usurper les compte professionnels de médecins afin de délivrer de vrais faux passes sanitaires. Dans le département francilien, 111 personnes ont pu en bénéficier.

Cela était arrivé à un chirurgien à Marseille, cette fois-ci c'est une secrétaire du centre de vaccination de Saint-Quentin-en-Yvelines qui a été victime d'une usurpation d'identité. À la suite de cette découverte, la soignante a immédiatement rapporté les faits au commissariat de Versailles qui a ouvert une enquête, a révélé Le Parisien.

Aucun doute à avoir puisque les QR code ont été délivré alors que cette médecin de 46 ans était en vacances du 24 juillet au 14 août, rapporte le quotidien. De plus, les fausses attestations délivrées affirment que les patients bénéficiaires ont été vaccinés dans les centres de Chesnay et Versailles, lieux dans lesquels la médecin ne travaille pas.

Usurpation d'identité ou piratage ?

L'agence régionale de santé a également ouvert une enquête en interne, puisque pour délivrer ces passes, seul quelqu'un qui a accès au logiciel de santé avec un mot de passe peut y arriver. "Les enquêteurs vont également convoquer les personnes qui ont bénéficié de cette fraude pour savoir si elles ont payé pour arriver à leur fin", a affirmé une source proche de l’affaire au Parisien.

À écouter aussi

Le même type de trafic avait été décelé à Marseille. Le compte Ameli d'un chirurgien avait été piraté, ce qui a permis à des dizaines de personnes de bénéficier de vrai faux passes sanitaire.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/