1 min de lecture Yonne

Yonne : des employés de l'intercommunalité payés à ne rien faire

VU DANS LA PRESSE - Des agents de propreté dans l'Yonne se retrouvent sans travail suite à l'externalisation de la gestion des déchets vers une société privée.

Des éboueurs à Paris le 5 mai 2012 (archives)
Des éboueurs à Paris le 5 mai 2012 (archives) Crédit : AFP / JACQUES DEMARTHON
micro générique
La rédaction numérique de RTL

En crise financière depuis l'été 2018, les élus de la communauté de communes d’Yonne Nord ont alors décidé d'externaliser la gestion des déchets ménagers et des déchetteries. Une décision prise en novembre 2019 et qui profite à l'entreprise Sepur.

Mais une dizaine d'agents d'entretien de la communauté de communes a refusé de partir dans le privé. Depuis le 6 janvier, ils viennent au travail, mais n'ont plus rien à faire. Ce refus pourrait compliquer la situation financière de l'intercommunalité et les agents pourraient se retrouver avec le statut de fonctionnaires momentanément privés d'emploi. Si tel est le cas, au bout d'un an ces agents pourraient être repris par le centre de gestion de la fonction publique.

Certains des employés se sont défendus,comme le rapporte L'Yonne Républicaine : "Nous ne sommes pas des fainéants, la plupart des agents sont des habitants du territoire qui subissent aussi les hausses d’impôts, précisent-ils. Nous n’avons jamais reçu le moindre écrit pour nous proposer de sortir du service public." Qui plus est, les agents ont été avertis que "certains gardiens de déchetterie pourraient travailler ailleurs que dans l'Yonne" et que "des astreintes étaient possibles sur un jour de congé pour remplacer quelqu'un en arrêt maladie."

Au total, sur les quatorze agents de propreté de la communauté de communes, seulement quatre ont rejoint la société Sepur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Yonne Privatisation Service public
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants