1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Variole du singe : un premier cas confirmé en France
2 min de lecture

Variole du singe : un premier cas confirmé en France

Les autorités sanitaires ont confirmé ce vendredi 20 mai qu'un premier cas de variole du singe avait été détecté en France, en région parisienne.

Laboratoire (illustration)
Laboratoire (illustration)
Crédit : Jody Amiet / AFP
Benoît Leroy & AFP

Les autorités sanitaires ont confirmé qu'un premier cas de variole du singe avait été détecté sur le territoire français, plus précisément en région parisienne. Cette confirmation n'était qu'une question de temps puisque plusieurs de nos voisins européens ont déjà recensé un ou plusieurs cas de cette même maladie (Royaume-Uni et Portugal, notamment).

Il s’agit d’un homme de 29 ans sans antécédent de voyage dans un pays où circule le virus, ont précisé les autorités sanitaires. Dès la suspicion de son infection, cette personne a été prise en charge et en l’absence de gravité, est isolée à son domicile.

Une enquête épidémiologique approfondie est mise en œuvre par les équipes de Santé publique France et de l’Agence régionale de santé d'Ile-de-France, en lien avec le médecin ayant pris en charge cette personne. Les personnes ayant été en contact étroit avec ce patient sont en cours de recensement. Elles recevront de la part des autorités sanitaires les informations sur la conduite à tenir, afin de limiter la propagation du virus.

Une maladie bénigne, selon les scientifiques

Selon les spécialistes, ce virus reste bénin. La variole du singe "peut être transmise essentiellement par contact, par exemple si on touche des vêtements ou des serviettes contaminées par une personne atteinte", explique India Leclercq, virologue à l'institut Pasteur sur RTL

À lire aussi

Alors que la variole avait été éliminée de la surface terrestre, grâce à une longue campagne de vaccination. Les vaccins ne sont plus produits depuis les années 1980. Une baisse de l'immunité chez les personnes n'ayant pas reçu ce sérum pourrait être en cause, selon la virologue.

Quels sont les symptômes ?

L’infection par le virus débute par une fièvre, souvent forte et accompagnée de maux de tête, de courbatures et de fatigue.  Après deux jours environ, apparaît une éruption vésiculeuse, la formation de croutes puis la cicatrisation. Des démangeaisons sont fréquentes. 

Les bulles se concentrent plutôt sur le visage, les paumes des mains et plantes des pieds. Les muqueuses sont également concernées, dans la bouche et la région génitale. L’incubation de la maladie peut aller de cinq à 21 jours. La phase de fièvre dure entre un à trois jours. La maladie guérit le plus souvent spontanément, au bout de deux à trois semaines.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.