2 min de lecture Société

Michel Cymes vous met en garde contre la "noyade sèche"

Le médecin Michel Cymes se penche sur un phénomène rare, et néanmoins mortel : la "noyade sèche". Une quantité importante d'eau s'infiltre dans les poumons de la victime qui s’asphyxie plusieurs heures après la baignade.

CYMES_245300 Ça va Beaucoup Mieux Michel Cymes
>
Michel Cymes vous met en garde contre la "noyade sèche" Crédit Image : WITT/SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
CYMES_245300
Michel Cymes Journaliste

Cette expression de "noyade sèche" sent bon l'oxymore. Mais vous allez voir que ça correspond parfaitement à la réalité. Imaginez que vous batifoliez dans une piscine, et que vous buviez la tasse. Vous sortez de l'eau. Vous avez un peu mal à l'estomac, mais vous n'y prêtez pas attention plus que ça.

Quelques jours passent, la douleur s'intensifie et vous passez de vie à trépas sans avoir jamais fait le lien avec ce qui s'est passé quelques jours auparavant. En fait, vous venez de mourir de ce qu'on appelle une "noyade sèche". Vos poumons ont été infectés ou irrités lorsque vous avez bu la tasse.

C'est une sorte de noyade à retardement. Il faut bien comprendre que le danger que représente la noyade ne disparaît pas quand vous sortez de l'eau, après avoir bu une bonne tasse ou avoir eu un problème respiratoire pendant que vous étiez en train de vous baigner.

À lire aussi
Les "gilets jaunes" étaient à nouveau mobilisés samedi 9 février 2019 manifestations
"Gilets jaunes" : 52% des Français estiment que le mouvement doit s'arrêter

Vos poumons ont été irrités. Les alvéoles pulmonaires gonflent. Cela complique la respiration et peut même finir par l'empêcher.

Irritation pulmonaire fatale

Ce à quoi il faut être attentif, c'est ce qu'il se passe après l'incident. Si vous n'arrêtez pas de tousser, si vous avez de la fièvre le lendemain ou le surlendemain, vous devez réagir : direction les urgences.

On a vu passer des cas de personnes qui présentaient ces symptômes, mais qui ne les reliaient pas au fait d'avoir bu la tasse quelques heures auparavant. Elles pensaient juste être un peu fatiguées, et ça s'est mal terminé.

C'est d'autant plus regrettable qu'une irritation pulmonaire de ce genre, quand elle est détectée, se traite sans problème. On met le patient sous oxygène. Parfois on lui prescrit des antibiotiques, et il va récupérer.

Tout le monde est concerné par ce type d'accident, mais il faut reconnaître que les enfants sont plus exposés que nous. Il y a une raison simple à ça : le système pulmonaire d'un enfant est moins mature que celui d'un adulte. Et donc plus en mesure de développer
 des complications.

Toutes les eaux sont dangereuses

Sinon, en marge de ce phénomène de "noyade sèche", je rappelle qu'il y a un risque encore plus grand : c'est celui de la noyade tout court. Les vacances approchent, et sans vouloir gâcher le plaisir, je rappelle que chaque été en France quelque 500 personnes décèdent par noyade. Et l'été, ça commence aujourd'hui.

Donc aux adultes je dis : ne surestimez jamais votre forme physique. Baignez-vous dans les zones surveillées, et surtout ne quittez jamais les enfants des yeux quand ils sont dans l'eau. Mer, piscine, rivière, lac : il n'y a pas une eau moins dangereuse qu'une autre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Baignade Vacances d'été
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793829831
Michel Cymes vous met en garde contre la "noyade sèche"
Michel Cymes vous met en garde contre la "noyade sèche"
Le médecin Michel Cymes se penche sur un phénomène rare, et néanmoins mortel : la "noyade sèche". Une quantité importante d'eau s'infiltre dans les poumons de la victime qui s’asphyxie plusieurs heures après la baignade.
https://www.rtl.fr/actu/bien-etre/michel-cymes-vous-met-en-garde-contre-la-noyade-seche-7793829831
2018-06-21 09:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/gN86O0etb1CfVyHVD-cTZQ/330v220-2/online/image/2018/0621/7793830284_une-plage-du-cap-d-agde.jpg