1 min de lecture Animaux

Un dauphin né à Marineland donne naissance à un bébé, une première pour le parc

Le parc aquatique d'Antibes a annoncé cette naissance vendredi 15 mai. La petite femelle de 15 kg et 85 cm se porte bien.

Un dauphin à Marineland en 2016. (Illustration.)
Un dauphin à Marineland en 2016. (Illustration.) Crédit : VALERY HACHE / AFP
photo camille
Camille Sarazin et AFP

Le parc aquatique de Marineland, à Antibes, a annoncé la naissance d'un bébé dauphin, ce vendredi 15 mai. Le parc animalier des Alpes-Maritimes explique que la mère était elle-même née sur place. Une première pour le parc.

Le bébé, une femelle pesant environ 15 kg pour 85 cm, est né le 8 mai et se porte bien, alimenté par le lait maternel, précise encore Marineland. "L'animal ne tète pas à proprement parler, car il n'y a pas de tétines, il se positionne sur le flanc, au bon endroit sur la fente mammaire, et ensuite la mère expulse le lait", détaille Damien Montay, directeur zoologique du parc.

Pendant la mise bas, la maman, Nala, âgée de 10 ans, a été aidée, comme cela se passe chez cette espèce, par une femelle plus expérimentée, en l'occurrence sa propre mère, Malou, note aussi le parc. La gestation elle-même dure une année. Avec ce nouveau né, le parc Marineland, qui est le principal delphinarium en France, compte désormais 11 dauphins.

Des reproductions et naissances contestées

Cette naissance intervient alors que la reproduction des dauphins en captivité est contestée par plusieurs ONG. Le 3 mai 2017, Ségolène Royal, alors ministre de l'Environnement, avait signé un arrêté interdisant la reproduction des dauphins et orques en captivité. Il prévoyait également l'augmentation de la taille des bassins et l'interdiction du chlore dans le traitement de l'eau, dans le but notamment de "supprimer la souffrance animale". Mais en janvier 2018, les parcs aquatiques avaient obtenu du Conseil d'État son annulation pour vice de procédure.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Naissance Bébé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants