1 min de lecture Jacques Chirac

Un an de la mort de Chirac : "Il est bon de ne pas oublier", dit Alain Juppé

"Jacques Chirac est encore porteur d'idées et de perspectives pour l'avenir", a déclaré Alain Juppé un an après la disparition de l'ancien président.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Un an de la mort de Chirac : "Il est bon de ne pas oublier", dit Alain Juppé Crédit Image : JEAN-PIERRE MULLER / AFP | Crédit Média : Philippe De Maria / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe De Maria édité par Marie Gingault

Il y a un an jour pour jour que Jacques Chirac est décédé. Les hommages à l'ancien président se sont poursuivis aujourd'hui, un an après sa disparition. Alain Juppé, "le meilleur d'entre nous", dixit l'ancien chef de l'État, était à Bordeaux ce samedi, pour une signature de son livre hommage Mon Chirac, Une amitié singulière. 

Alain Juppé évoque cette triste journée au micro de RTL : "C'est un événement marquant, je me souviens de cette journée où une très forte émotion populaire s'est levée, non seulement en France, mais vous l'avez vu, à travers la planète entière", témoigne l'ancien maire de Bordeaux.

"J'étais très heureux avant-hier de participer au très bel hommage que l'Assemblée nationale a rendu à Jacques Chirac, vous voyez que le souvenir dure puisqu'une plaque à son nom a été installée sur le siège qu'il occupait à l'Assemblée nationale", rapporte Alain Juppé.

L'ex-maire de la ville de Bordeaux et grand ami de Jacques Chirac, tient à saluer son engagement : "Il est bon de ne pas oublier parce que, au-delà de notre histoire commune, Jacques Chirac est encore porteur d'idées et de perspectives pour l'avenir. D'abord la planète, n'oublions pas que c'est grâce à lui que la charte du développement durable est aujourd'hui inscrite dans nos institutions", a-t-il précisé, avant d'ajouter : "ce que je retiens aussi de son message c'est le combat qu'il a mené pour quelque chose qui porte un nom barbare, qu'on appelle le multilatéralisme. C'est-à-dire l'idée qu'il faut régler les conflits par la discussion et pas par la guerre, un message d'une brûlante actualité", a conclu Alain Juppé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jacques Chirac Décès Hommage
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants