1 min de lecture Études

Trois mois après les résultats, elle apprend qu'elle a son baccalauréat

Maëlle avait été recalée de l'examen en juillet dernier. En cause : une erreur de saisie de ses notes.

>
Trois mois après les résultats, Maëlle apprend qu'elle a son bac Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : Serge Goldschmidt | Durée : | Date :
Générique 6
Samuel Goldschmidt et Marie Zafimehy

C'est un incroyable raté pour l'Éducation nationale. Après avoir été recalée du baccalauréat en juillet dernier, Maëlle a appris qu'une erreur s'était glissée dans son relevé et qu'elle était en fait diplômée. Elle doit désormais attendre septembre prochain pour commencer ses études.

Dès qu'elle reçoit la nouvelle le 6 juillet dernier, la mère de Maëlle, surprise, demande à consulter les copies de sa fille. "J'ai envoyé un courrier en recommandé avec accusé de réception", explique-t-elle au micro de RTL. Le 17 octobre, le rectorat l'appelle pour lui annoncer que Maëlle a en fait son bac. "C'est une blague ?" répond-elle. 

Mais non. Maëlle a été victime d'une erreur de saisie : deux de ses notes ont été oubliées. Aujourd'hui, elle est très amère. "Les inscriptions des écoles sont déjà finies, on se dit juste qu'on perd un an", confie la jeune fille, qui regrette de ne pas avoir connu la même euphorie que ses camarades à l'annonce des résultats.

Aucune excuse de la part du rectorat

Une situation dont le rectorat ne semble pas se soucier. "Je pensais qu'on aurait un courrier écrit de la part du recteur qui nous présenterait ses excuses, chose qui n'a pas été faite", regrette la mère de Maëlle.

À lire aussi
Gérald Darmanin
Violences contre les policiers : "La main ferme de l'État ne tremblera pas", assure Darmanin

Débrouillarde, la jeune fille a trouvé un contrat en CDI pour occuper son année. Mais elle devra l'abandonner en septembre prochain pour enfin commencer à étudier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Études Université Éducation nationale
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants