2 min de lecture Société

Psychologie : toujours chercher la petite bête, qu'est-ce que ça traduit ?

Que veulent vraiment ceux qui cherchent toujours les erreurs des autres ? "On est fait pour s'entendre" se pose la question.

Flavie Flament On est fait pour s'entendre Flavie Flament iTunes RSS
>
Pourquoi certains cherchent-ils toujours la petite bête ? Crédit Image : alvarez / GETTY | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Thibaud Chaboche

Quel malin plaisir trouvent-ils à nous chercher sans cesse ? Vous les connaissez, ces personnes qui ne laissent rien passer, vont au conflit, et savent appuyer là où ça fait mal, comme s'ils avaient jouissance à générer une dispute ? Mais pourquoi certains cherchent-ils toujours la petite bête ? Éléments de réponse dans On est fait pour s'entendre.

"Il y a ceux qui cherchent des poux par perfectionnisme, et ceux qui sont pénibles, mais simplement avec nous, et qui cherchent à nous faire sortir de nos gonds" explique Charles Haroche, avocat et auteur. Un jeu pour certains, mais qui peut vite s'avérer fatiguant pour les autres, se retrouvant souvent dans une position de dominé. "Ils sont alors dans un inconfort permanent, pensant qu'ils sont faits pour être en dessous de l'autre", continue de son côté Liliane Roudière, auteur.

Pour se défendre, ces personnes qui cherchent la fameuse petite bête mettent en avant une bienveillance présente à chaque instant. "Je cherche à endurcir l'autre, c'est une façon de l'aider" témoigne un auditeur de l'émission. Mais pour Jean-François Marmion, psychologue, "c'est surtout le bourreau qui s'endurcit. Il y a derrière ça, la peur de ne pas être aimé, de ne pas être remarqué". Des comportements qui peuvent alors laisser des traces pour ceux qui se sentent attaqués.

Le plaisir du désaccord

Chercher la petite bête ne veut absolument pas dire chercher à connaitre la vérité, bien au contraire. "Il y a cette idée d'avoir raison, qui est différente de vouloir détenir la vérité, mais on retrouve cette jouissance à ne pas être d'accord" insiste Charles Haroche. Un plaisir donc à être en désaccord permanent avec l'autre, qui se traduit par ce jeu mis en place, mais dont il faut connaitre les limites, au risque de rendre la dispute dramatique. 

À lire aussi
société
Peut-on se faire des amis sur le tard ?

Pour contrer ces comportements, plusieurs solutions existent. Si certains préfèrent rapidement se détourner de ces personnes qu'elles jugent agaçantes, d'autres décident d'y répondre sans s'énerver. Tandis que Liliane Roudière conseille "d'instaurer une certaine naïveté à l'égard de ces personnes, ou aller directement dans leurs sens", Jean-François Marmion, lui, à l'astuce imparable : "Je crois que tu as raison, mais je préfère avoir tort"...

Venez témoigner

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


"On est fait pour s'entendre", le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

- Jean-François Marmion, psychologue.


- Charles Haroche, avocat, auteur. Professeur de rhétorique à Sciences Po Paris et Eloquentia.

- Liliane Roudière, auteur

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Société Flavie Flament On est fait pour s'entendre
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants