1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Top Chef" : Alexia Duchêne dénonce le sexisme en cuisine
1 min de lecture

"Top Chef" : Alexia Duchêne dénonce le sexisme en cuisine

À quelques semaines de l'ouverture de son restaurant, la demi-finaliste de "Top Chef", Alexia Duchêne dénonce le sexisme dans les restaurants.

Alexia Duchêne, 23 ans, la demi-finaliste de "Top Chef" saison 10
Alexia Duchêne, 23 ans, la demi-finaliste de "Top Chef" saison 10
Crédit : Marie Etchegoyen/M6
Paola Guzzo

"À un moment donné, il faut que ça s'arrête". Dans une interview accordée à Melty, Alexia Duchêne dénonce les agressions sexuelles et le harcèlement dont elle a été victime au début de sa carrière dans la restauration.

Avant d'être demi-finaliste dans la saison 10 de Top Chef (diffusée sur M6 de février à mai 2019), la jeune femme de 23 ans avait déjà eu de nombreuses expériences, qui lui ont appris le métier, certes, mais qui lui avaient aussi laissé des impressions amères sur le sexisme de ce milieu. Les cuisines des restaurants étoilés dans lesquels la jeune femme a travaillé ne font pas exception.

La cuisinière évoque notamment "les mecs qui te mettent la main au cul", ceux "qui te parlent mal" et les autres, qui se permettaient de lui envoyer des messages en pleine nuit pour lui demander de les rejoindre chez eux, alors qu'elle avait 15 ans. La cheffe avait déjà exprimé sa fierté auparavant, de "représenter la jeunesse et les femmes dans ce métier".

Le sexisme en cuisine, un sujet récurrent

Alexia Duchêne aimerait encourager les femmes à leur "montrer que c'est possible". Selon une étude de l'Insee datée de décembre 2017, la féminisation gagne les métiers les plus qualifiés, à dominance masculine, mais recule dans certaines professions comprenant beaucoup d'indépendants, comme la restauration. Ce n'est pas la première fois que le sexisme de ce milieu, encore considéré (à tord) comme très masculin, est pointé du doigt.

À écouter aussi

Dans son essai Faiminisme, quand le sexisme passe à table (2017) la journaliste Nora Bouazzouni cherchait à comprendre les liens entre cuisine et sexisme, dans les vies personnelles et professionnelles. Ce sexisme encore beaucoup trop ancré s'expliquerait notamment par les clichés sur les femmes, qui ont la peau dure et à la misogynie des hommes, dans ce milieu. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.