1 min de lecture Sécurité

Terrorisme : 270 enquêtes pour "menaces et apologies" depuis l'assassinat de Samuel Paty

L'attentat du 16 octobre dernier, à l'encontre de Samuel Paty, a provoqué une forte augmentation des "menaces et apologies" du terrorisme en France.

Un policier travaillant sur la plateforme Pharos, regroupant les signalements sur Internet
Un policier travaillant sur la plateforme Pharos, regroupant les signalements sur Internet Crédit : PATRICK KOVARIK / POOL / AFP
Nicolas Barreiro

En un peu plus d'un mois, 270 enquêtes pour "menaces et apologies" du terrorisme ont été ouvertes depuis le meurtre de Samuel Paty, le 16 octobre dernier. Ce constat, partagé dans un communiqué du ministère de l'Intérieur, fait état des résultats dans la lutte contre les séparatismes.

Grâce à ces 270 enquêtes, 248 suspects ont été interpellés, parmi eux 210 placés en garde à vue. Au total, 70 personnes font désormais l'objet de poursuites judiciaires, 22 sont mis en examen et 17 écroués. À ceux-là s'ajoutent 18 individus touchés par des poursuites administratives.

Dans un autre registre, le ministère de l'Intérieur affiche également les résultats de la plateforme Pharos (la Plateforme d'Harmonisation, d'Analyse, de Recoupement et d'Orientation des Signalements). On dénombre 38 154 signalements au 10 novembre, parmi ceux-là, 11.074 concernent des contenus terroristes et plus précisément, 1.856 d'entre eux sont liés à l'attentat de Conflans-Saint-Honorine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité Terrorisme Attentat
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants