1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. SNCF : 7ème jour de grève
3 min de lecture

SNCF : 7ème jour de grève

Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Malgré la reconduction de la grève des cheminots mardi 17 juin 2014, la SNCF annonce une "amélioration notable" pour ce septième jour de mobilisation (image d'illustration).
Malgré la reconduction de la grève des cheminots mardi 17 juin 2014, la SNCF annonce une "amélioration notable" pour ce septième jour de mobilisation (image d'illustration).
Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Grève SNCF-Taxe Diesel
00:37:29

SNCF : 7ème jour de grève

Les cheminots en grève ont reconduit hier pour 24 heures leur mouvement, à l'appel de la CGT et SUD-Rail, ignorant un nouvel appel de Manuel Valls à cesser une grève "pas utile et pas responsable, surtout un jour de bac". Les deux syndicats ont appelé à maintenir  la pression en manifestant dans toute la France aujourd'hui, jour d'examen à l'Assemblée de la réforme ferroviaire. 
La rencontre organisée hier dans la matinée entre les deux syndicats et la direction a été qualifiée de "provocation" par la CGT-Cheminots, premier syndicat. Selon son secrétaire général Gilbert Garrel, le président de la SNCF Guillaume Pepy "a fermé la porte" aux grévistes "en disant que nos revendications étaient hors sujet". 
Le trafic devrait connaître aujourd'hui une "amélioration notable" sur les lignes régionales et en région parisienne, selon les prévisions de la SNCF. 
Six TER sur dix doivent circuler en moyenne et un train sur deux en Ile-de-France. Seul le RER A connaîtra un trafic normal. Sur les grandes lignes, six trains sur dix circuleront en moyenne: deux TGV sur trois sur l'axe  Est, six sur dix sur les axes Nord et Atlantique et quatre sur dix sur l'axe Sud-Est et les relations province-province. Invité de RTL Midi : Gilles Savary, député PS de Gironde et rapporteur du projet de loi de réforme ferroviaire.

La rédaction vous recommande

Une taxe diesel pour dissuader les Français d'acheter des véhicules polluants

Comment dissuader les Français d'acheter des véhicules diesel qui polluent plus que les voitures à essence ? En les taxant. Les sénateurs vont examiner ce mardi 17 juin une proposition de loi des Verts qui a pour objectif de pénaliser le diesel. En modifiant, notamment, le calcul du bonus-malus.
Car il n'y a aucun doute là-dessus, le diesel pollue plus que l'essence. Même s'il y a eu de gros progrès, grâce aux filtres, un véhicule diesel neuf émet beaucoup moins de particules qu'il y a 15 ans. Mais il n'y a pas que les particules qui polluent. Il y aussi l'oxyde d'azote, responsable de cancers. Et là, un moteur diesel, même neuf, en émet 25 fois plus qu'un moteur à essence, selon une étude de l'agence de l'environnement. 
Alors, pour dissuader les Français de choisir le diesel, les sénateurs Verts ont eu l'idée d'une taxe de 500 euros à l'achat. Mais une nouvelle taxe n'avait aucune chance d'être votée. 
Alors aujourd'hui, ils vont plutôt proposer de modifier le calcul du bonus-malus. 
Faut-il un malus à l'achat d'un véhicule Diesel neuf ?  La rédaction de RTL vous invite à voter et donner votre avis à la question du jour !

La rédaction vous recommande

Les questions sur la fin de vie s'invitent au procès Bonnemaison

La législation actuelle est-elle suffisante pour la prise en charge des patients en fin de vie? Cette question délicate sera au coeur des témoignages attendus à partir de mardi au procès du docteur Nicolas Bonnemaison qui comparaît devant la cour d'assises à Pau pour sept empoisonnements. 

Des praticiens hospitaliers, des professeurs de médecine, mais aussi deux anciens ministres et le député Jean Leonetti, père de la loi sur la fin de vie,  sont attendus alors que la défense souhaite placer l'euthanasie au centre des débats. 

À lire aussi

Nicolas Bonnemaison, 53 ans, jugé depuis le 11 juin, est accusé d'avoir abrégé la vie de sept patients âgés et très malades, en 2010 et 2011, à l'hôpital de Bayonne, en leur administrant, hors de tout protocole, des médicaments ayant entraîné leur mort. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. 

La rédaction vous recommande

Nous attendons vos commentaires et vos avis. A vous de jouer !

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/