1 min de lecture Théâtre

Réouverture des terrasses : "Mi-mai, c'est excessivement tôt", estime la Pr Lacombe

INVITÉE RTL - L'infectiologue Karine Lacombe pense que l'horizon de la mi-mai fixé par Emmanuel Macron pour une réouverture des terrasses de restaurants est un peu trop ambitieux.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Réouverture des terrasses : "Mi-mai, c'est excessivement tôt", estime la Pr Lacombe Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto

Alors que les restaurants sont fermés depuis de nombreuses semaines en raison de l'épidémie de coronavirus, l'infectiologue Karine Lacombe, a indiqué, dans RTL Soir, que "pour l'instant, il y a trop d'inconnues dans l'équation" pour fixer une date précise de réouverture, estimant que "mi-mai, c'est excessivement tôt". 

"Donner des dates, c'est aussi donner de l'espoir et c'est plus facile d'appliquer soi-même des mesures quand on a un horizon pour voir l'impact de ses mesures" a ajouté Karine Lacombe. Selon elle, "les personnes qui donnent un horizon très fixe prennent le risque que cet engagement ne soit pas tenu et qu'il y ait un retour de bâton". 

L'infectiologue considère également que "dire que d'ici l'été on va pouvoir lever les mesures et retourner, petit à petit, vers une vie plus normale, c'est assez raisonnable". Concernant l'immunité collective, qui permettrait de réduire drastiquement la circulation du coronavirus, Karine Lacombe estime que "cela dépend complètement de l'émergence des variants et de savoir lequel va être le plus prédominant". "L'immunité collective se situe entre 60 et 80%" de personnes immunisées a-t-elle ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Théâtre Restauration Commerce
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants