1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Dîners clandestins : que risquent les organisateurs et les participants ?
1 min de lecture

Dîners clandestins : que risquent les organisateurs et les participants ?

ÉCLAIRAGE - Les enquêteurs poursuivent leur chasse aux dîners clandestins, mais que risquent réellement les organisateurs de ces évènements ? La loi ne dispose d'aucun outil pour ces cas spécifiques.

Un restaurant (illustration)
Un restaurant (illustration)
Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
Dîners clandestins : que risquent les organisateurs et les participants ?
01:39
Anne Le Henaff - édité par Nicolas Barreiro

Une enquête est ouverte sur les dîners parisiens aussi luxueux que clandestins. Un reportage de M6 montrait l'infiltration d'une journaliste dans ces cercles très privés, sans masque ni geste barrière. Le marchand d'art Pierre-Jean Chalençon, soupçonné d'être l'organisateur d'une des soirées affirme avoir dîné avec "un certain nombre de ministres". Il s'est finalement retracté à travers son avocat qui plaide l'humour.

Blague ou pas, ce genre de réunions est bel et bien interdit. Toutefois, l'infraction est compliquée à catégoriser. C'est une entorse aux règles anti-covid, ce qui est passible d'une amende de 135 euros, mais il n'y a pas de délit spécifique dans la loi en cas d'ouverture d'un établissement recevant du public pendant cette période de couvre-feu. Aucun outil juridique n'a été créé

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "mise en danger de la vie d'autrui" et pour "travail dissimulé". Le premier motif est passible d'un an d'emprisonnement. Il reste tout de même très compliqué à démontrer juridiquement dans ce cas. Il faut prouver qu'il y avait un danger immédiat d'une blessure grave pour les participants, en l'occurrence un risque de contamination et que le gérant savait qu'il y avait des personnes contaminées parmi sa clientèle. On se trouve face à un vide juridique.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/