2 min de lecture Rentrée scolaire

Rentrée scolaire : "Nous n'avons pas de contacts avec le ministère", dit le SNUipp-FSU

INVITÉE RTL - Pour la porte-parole du SNUipp-FSU, Guislaine David, rien n'est prêt pour la rentrée scolaire de septembre du fait notamment du protocole assoupli actuellement en vigueur, malgré la reprise de l'épidémie.

Yves Calvi_ 3 Minutes pour Comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Rentrée scolaire : "Nous n'avons pas de contacts avec le ministère", déplore un syndicat enseignant Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission

Alors que la rentrée scolaire des élèves aura lieu le 1er septembre, la porte-parole du SNUipp-FSU, Guislaine David, déplore un manque de préparation : "C'est difficile de dire que tout est prêt car le protocole actuellement en vigueur au sein de l’Éducation nationale est un protocole qui date du mois de juillet et qui est allégé. Compte tenu de la situation sanitaire actuelle dans le pays, c’est un peu compliqué de dire qu’on peut mettre en place un protocole assoupli et allégé."

Des inquiétudes qu’elle aimerait partager avec son ministère de référence, celui de l’Éducation nationale mais sans succès jusqu'à présent : "Pour le moment, nous n’avons pas de contacts avec le ministère, nous réclamons une audience. Nous espérons rapidement être reçus pour pouvoir évoquer la situation de la rentrée".

Pourtant, le ministère de l’Éducation a prévu une éventuelle reprise de l’épidémie de coronavirus : "En cas de reprise, le protocole serait renforcé, avec une possibilité d’un enseignement hybride, à mi-temps en présentiel et à mi-temps à distance. "Mais l’organisation de ce protocole demande des discussions : "Tout ça, on on a besoin d’en discuter parce que matériellement, ça demande un certain nombre de choses."

"On fait partie d'une profession qui fournit son propre matériel pour travailler"

La reprise d’une scolarité au moins partiellement à distance pose également des problèmes pour les familles : "Rien n’a changé depuis le mois de mai, comment vont être équipées les familles ? On l’a vu, l’enseignement à distance a renforcé les inégalités." Même souci du côté des professeurs : "On fait partie d’une profession qui fournit son propre matériel pour travailler."

À lire aussi
Sahéli écrit une lettre à Emmanuel Macron pour lui expliquer sa situation éducation nationale
École obligatoire : une décision qui ne satisfait pas les concernés

Toutes ces questions demandent pour Guislaine David une certaine logistique qu’il faut prendre le temps de mettre en place : "Nous avons demandé au ministère de décaler la rentrée des élèves pour que les enseignants puissent se préparer. Il n’y a qu’une seule journée de pré-rentrée comme d’habitude or c’est une rentrée hors normes."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rentrée scolaire Enseignement Épidémie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants