1 min de lecture Rentrée scolaire

Rentrée scolaire : avec le coronavirus, comment vont s’organiser les internats ?

Dans les internats, les élèves étudient mais cohabitent également ensemble, exigeant certaines mesures sanitaires spécifiques pour éviter de possibles contaminations.

3,6% des élèves au collège et au lycée étudient dans des internats, selon les chiffres de l'Éducation nationale (illustration)
3,6% des élèves au collège et au lycée étudient dans des internats, selon les chiffres de l'Éducation nationale (illustration) Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Plus de 200.000 collégiens et lycéens français y étudient, s'y nourrissent et y dorment. Mais cette année, dans un contexte marqué par la crise du coronavirus, les internats vivront une rentrée particulière où les règles de distanciation risquent d'être particulièrement compliquées à respecter.

Afin de limiter de transmission, le ministère de l'Éducation nationale a publié une fiche récapitulant les mesures spécifiques aux internats. Les élèves seront sensibilisés de façon "renforcée" aux gestes barrières à adopter, et des distributeurs de gel hydroalcoolique seront placés dans les espaces communs.

Mais c'est au moment de se coucher, alors qu'une grande partie des internats fonctionnent avec des chambres partagées, que la distance entre élèves pourrait être la plus compliquée à faire respecter. Le ministère appelle à "aménager les chambres de manière à respecter une distance d'au moins un mètre entre les lits" et dormir "tête-bêche" s'il s'agit de lits superposés.

Masque obligatoire et nettoyage quotidien

Les collégiens et lycéens, ainsi que le personnel scolaire, risquent de passer la majorité du temps vêtus d'un masque, la protection ayant été rendue obligatoire comme dans le reste des établissements du second degré. En plus de cela, l'Éducation nationale demande à ce que les déplacements au sein des internats soient limités.

À lire aussi
Des lycéennes (illustration) éducation nationale
Tenue "républicaine" : l'école, "un lieu à part" où il doit y avoir des règles, selon Polony

Toujours dans l'optique d'éviter la circulation du virus, le ministère assure que des nettoyages quotidiens seront effectués, et que "les surfaces les plus fréquemment touchées par les élèves" seront désinfectées a minima une fois par jour.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rentrée scolaire Coronavirus Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants