1 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : le gouvernement "encourage le télétravail" dans les départements rouges

INVITÉ RTL - Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a rappelé dimanche que le retour au travail était la règle tout en soulignant que la question du télétravail doit être tranchée en entreprise.

debat Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury de Gabriel Attal Crédit Image : SILVERE GERARD/AGENCE1827/RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

À partir du 1er septembre, le masque sera obligatoire en entreprise dans les open space. Travailler masqué suffit-il à se protéger du coronavirus ou faut-il privilégier le télétravail ? "On continue à encourager et à recommander le télétravail, notamment dans les départements rouges avec une circulation active du virus", a indiqué Gabriel Attal, lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI

Le porte-parole du gouvernement n'a pas souhaité se prononcer sur le choix à faire entre télétravail ou travail masqué. "Ce sont des décisions qui se prennent entreprise par entreprise, branche par branche. L'État donne des recommandations au niveau national pour réduire les risques et garantir qu'il n'y ait pas de cluster. Le télétravail est un outil", a déclaré le benjamin du gouvernement, tout en rappelant que la "règle était le retour au travail".

Gabriel Attal a également indiqué dimanche que la France a franchi cette semaine "la barre historique" des 900.000 tests Covid hebdomadaires et a annoncé également la mise en place de centres de dépistage à Paris pour augmenter la capacité de tests

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Gouvernement Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants