2 min de lecture Société

"Relation pansement" : peut-on oublier quelqu’un dans les bras d’une autre personne ?

On appelle cela une ''relation pansement'', mais marche t-elle vraiment ? On fait le point dans "On est fait pour s'entendre"...

Flavie Flament On est fait pour s'entendre Flavie Flament iTunes RSS
>
Peut-on oublier quelqu’un dans les bras d’une autre personne ? Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Thibaud Chaboche

On appelle cela les relations pansements. Après une séparation douloureuse, si certains choisissent la solitude, le réconfort amical, le refuge dans le travail, les sorties ou les voyages, d'autres se remettent en couple sans prendre le temps de faire le deuil de celui qui prend fin. 

Peut-on véritablement oublier quelqu'un dans les bras d'une autre personne ? Ces relations pansements aident-elles à penser la blessure de la rupture ? Ces nouvelles histoires ont-elles un avenir ? "On est fait pour s'entendre" a décidé d'en parler. 

Comme le souligne Alain Héril, psychanalyste, "il est normal de chercher à cicatriser les anciennes relations. Et quoi de mieux que d'être auprès d'une autre personne. C'est naturel, mais ça ne produit pas une relation suffisante et équilibrée. Nous sommes dans un stress post-traumatique". Alors comment faire quand le fantôme de l'ancienne relation est encore présent ? 

Faire son deuil pour avancer

La rupture est une blessure narcissique. On se sent délaissé et les relations pansements soulagent. Mais si elles n'ont souvent pas un avenir très clair, c'est avant tout parce que nous nous mentons à nous-même. Audrey, auditrice RTL, témoigne : "Je me disais "on va essayer" mais ce n'était jamais mieux. On se fait du mal à soi, et on fait surtout du mal aux autres. On a l'impression d’être méchant, alors qu'on ne veut pas faire de mal".

À lire aussi
Julien Courbet Julien Courbet
Travaux : elle règle 80.000 euros à un artisan radié depuis 2018

Une malhonnêteté inconsciente, qui nécessite avant tout de faire son deuil de l'ancienne relation. Une étape cruciale dans le processus de guérison. "Si les relations pansements, indéniablement, réparent, il faut réussir à faire soi-même son deuil, pour pouvoir aimer de nouveau" continue Alain Héril. 

Ces relations pansements ne marchent donc pas pour oublier l'ancienne. Elles peuvent être utiles, mais sont entachées de malhonnêteté. Un travail sur nous-même est nécessaire avancer. Pour ça, le temps est un allié de poids, tout comme nos amis ou nos familles. Et qui sait, le hasard fait parfois bien les choses... 

Venez témoigner

Vous souhaitez témoigner par écrit, intervenir dans l'émission ou proposer des sujets ? Envoyez-nous un mail à l'adresse suivante : onestfaitpoursentendre@rtl.fr (ici) ou contactez-nous en message privé sur nos réseaux sociaux : Facebook et Twitter !


"On est fait pour s'entendre", le magazine qui vous ressemble et vous rassemble, de 14h30 à 15h30, en direct sur RTL.

Invités

- Alain Héril, psychanalyste et sexothérapeute.
 
- Sophie Cadalen, psychanalyste et écrivaine.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Société Flavie Flament On est fait pour s'entendre
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants