1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Programmes scolaires : une nouvelle version plus claire et quasi définitive
1 min de lecture

Programmes scolaires : une nouvelle version plus claire et quasi définitive

REPLAY - La nouvelle mouture des programmes scolaires du CP à la 3e pour la rentrée 2016, présentée vendredi 18 septembre, devrait répondre aux principales critiques.

Les contrats aidés sont notamment utilisés dans le secteur de l'éducation (illustration)
Les contrats aidés sont notamment utilisés dans le secteur de l'éducation (illustration)
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
Programmes scolaires : une nouvelle version plus claire et quasi-détinitive
01:09
Anaïs Bouissou & La rédaction numérique de RTL

Que trouvera-t-on dans les manuels scolaires à la rentrée 2016 ? C'est ce vendredi 18 septembre que le Conseil supérieur des programmes (CSP) dévoile une nouvelle version des contenus enseignés du CP à la 3e. Cette mouture devrait prendre en compte les critiques parfois virulentes adressées au premier texte dévoilé au printemps dernier.

Tout a été remanié par les experts, enseignants et parlementaires qui composent le CSP, à commencer par les programmes d'histoire. Désormais, l'enseignement des Lumières est clairement au programme. La Révolution, la naissance de l'islam et du judaïsme tout comme l'histoire de la chrétienté seront également enseignés. Les programmes de sport, de technologie, d'arts plastiques et de français, où la dictée quotidienne va être réintroduite, ont aussi été revus.

Des textes améliorés sur la forme

De plus, ces programmes seront compréhensibles de tous. Exit le fameux "milieu aquatique profond standardisé". Cette expression barbare est sobrement devenue "natation". Le "référentiel bondissant" a lui aussi été remplacé par le mot "ballon". Encore mieux, chaque programme est écrit en deux exemplaires. Une partie sur fond bleu avec des mots simples pour les parents et une autre partie plus technique destinée aux professeurs.

Si ces programmes scolaires, qui ne sont plus annuels mais présentés sur des cycles de trois ans (CP-CE2, CM1-6e, 5e-3e) restent un peu plus compliqués à lire qu'un roman, c'est donc clairement mieux sur la forme par rapport à la première version. Après un nouvel examen des textes en octobre par la communauté éducative, c'est la ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, qui aura le dernier mot.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/