2 min de lecture Environnement

VIDÉO - Prime à la conversion : comment en bénéficier

ÉCLAIRAGE - La prime à la conversion est reconduite en 2019. Le gouvernement français a annoncé une super prime pouvant atteindre 5.000 euros. Qui est concerné ? Quelles sont les conditions ? Comment en bénéficier ?

>
Prime à la conversion : comment en bénéficier Crédit Image : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP | Crédit Média : RTL/ Max Leleu | Date :
cassandre
Cassandre Jeannin Journaliste

Si vous souhaitez acheter un véhicule moins polluant diesel, essence, électrique ou hybride rechargeable, qu'il soit d'occasion ou neuf alors vous êtes concernés. La prime à la conversion reconduite en 2019 est une aide gouvernementale pouvant atteindre 5.000 euros. L'objectif est simple : contre la mise au rebut d'une vieille voiture polluante, vous obtenez une prime qui varie en fonction du véhicule acheté. Mais comment en bénéficier ? 

Depuis le 1er janvier 2019, la prime à la conversion est doublée pour les 20% des ménages les plus modestes et les actifs qui ne paient pas d'impôts et parcourent plus de 60 km chaque jour pour se rendre à leur lieu de travail. 

Le montant de la prime a été revu à la hausse par le gouvernement. Vous pouvez bénéficier jusqu'à 4.000 euros pour l'achat d'un véhicule thermique neuf ou d'occasion et jusqu'à 5.000 euros pour l'achat d'un véhicule électrique ou hybride rechargeable neuf ou d'occasion. 

Quels sont les véhicules concernés ?

Le vieux véhicule, celui que vous souhaitez mettre au rebut, doit être une voiture ou une camionnette de 3.5 tonnes maximum. Pour un ménage imposable, le véhicule doit être diesel et immatriculé avant 2001.

À lire aussi
Amazonie : la forêt en feu Amérique du Sud
Amazonie : le poumon de la Terre ravagée par de gigantesques incendies

Pour un ménage non imposable, sont concernés les véhicules diesel immatriculés avant 2006. Pour l'ensemble des ménages, les véhicules essence immatriculés avant 1997 sont également pris en charge. 

Quelle prime pour quel véhicule acheté ?

Le montant de la prime dépend du véhicule acheté et de la situation fiscale du foyer. 

Pour l'achat d'un véhicule électrique neuf ou d'un véhicule hybride rechargeable neuf avec contrainte d'autonomie, la prime est de 2.500 euros.  Pour ces mêmes véhicules mais d'occasion, la prime reste de 2.500 euros pour un foyer non imposable mais réduite à 1.000 euros pour un foyer imposable.

Pour l'achat d'un véhicule thermique (essence, diesel ou GPL) Crit'air 1 ou hybride rechargeable sans contrainte d'autonomie, neuf ou d'occasion, dont le taux de  CO2 est inférieur ou égal à 122 g/km, la prime correspond à 2.000 euros pour un foyer non imposable et 1.000 euros pour un foyer imposable. Pour l'achat des mêmes véhicules mais avec un Crit'air 2, la prime concerne uniquement les foyers non imposables et est de 2.000 euros. 

Ensuite, pour l'achat d'un deux-roues, trois-roues motorisé ou quadricycle électrique neuf, la prime se chiffre à 100 euros pour un foyer imposable et 1.100 euros pour un foyer non imposable.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Voiture d'occasion Voiture électrique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797181656
VIDÉO - Prime à la conversion : comment en bénéficier
VIDÉO - Prime à la conversion : comment en bénéficier
ÉCLAIRAGE - La prime à la conversion est reconduite en 2019. Le gouvernement français a annoncé une super prime pouvant atteindre 5.000 euros. Qui est concerné ? Quelles sont les conditions ? Comment en bénéficier ?
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/prime-a-la-conversion-comment-en-beneficier-7797181656
2019-03-12 09:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/u4xIaagmKfHscpfdYjKUiw/330v220-2/online/image/2017/0106/7786612472_une-voiture-equipee-d-une-vignette-anti-pollution.jpg