1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Présidentielle 2022 : malgré la guerre, le pouvoir d'achat reste la première préoccupation des Français
2 min de lecture

Présidentielle 2022 : malgré la guerre, le pouvoir d'achat reste la première préoccupation des Français

Selon notre sondage BVA pour RTL et Orange, la santé et le pouvoir d'achat restent les deux sujets qui compteront le plus dans leurs choix en avril prochain à l'occasion de la présidentielle.

Le pouvoir d'achat sera, selon les sondés, le sujet le plus important lors du vote.
Le pouvoir d'achat sera, selon les sondés, le sujet le plus important lors du vote.
Crédit : SIPA
micro generique
Benoît Leroy

Même si les bombardements en Ukraine inquiètent les Français, ils ne se détournent pour autant pas des thématiques qui leur sont chères dans le cadre de la campagne présidentielle. Selon notre dernier sondage BVA pour RTL et Orange, le pouvoir d'achat sera le sujet le plus déterminant dans leur choix au moment de voter. Et ce, pour 94% des Français sondés lors de cette étude.

Dans le détail, la thématique du pouvoir d'achat reste plus importante, chez 73% des sondés, que celles de la santé, plébiscitée pour 70% de la cohorte, qui explique ce sujet comptera pour "beaucoup". Un léger changement donc, puisque jusqu'ici ces deux sujets politiques étaient placés à égalité par les électeurs interrogés. Néanmoins, ces deux thèmes restent sur une quasi-égalité si l'on additionne l'ensemble des réponses positives : 94% pour la première contre 95% pour la seconde.

Il faut noter aussi que cette prise d'importance du pouvoir d'achat dans les sujets qui compteront pour les électeurs est en marche depuis plusieurs semaines. Lors d'une précédente consultation, les 5-6 janvier, 65% des sondés avaient dit que celui compterait "beaucoup" dans leur choix. Trois semaines, plus tard, ils étaient 71%.

Les conséquences économiques inquiètent davantage que la guerre elle-même

Selon BVA, cette évolution traduit les "inquiétudes de la part de nos concitoyens quant aux conséquences éventuelles de la crise en Ukraine sur l'économie française et leur pouvoir d'achat en particulier". 

À lire aussi

Pour autant, la crise russo-ukrainienne en elle-même ne pèsera que relativement au moment de glisser le bulletin dans l'urne. La guerre en cours à l'Est de l'Europe comptera "beaucoup" pour 40% des inscrits sur les listes électorales. Elle figure ainsi à la 16ᵉ place des sujets proposés, derrière les retraites, l'emploi, les impôts ou encore l'environnement.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/