1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Guerre en Ukraine : 79% des Français favorables à l'accueil de réfugiés ukrainiens en France
1 min de lecture

Guerre en Ukraine : 79% des Français favorables à l'accueil de réfugiés ukrainiens en France

Selon notre sondage Harris Interactive pour RTL et M6, 42% des Français interrogés se disent "tout à fait favorables" à l'accueil de réfugiés ukrainiens en France.

Aux portes de la Pologne, Lviv est une ville refuge pour tous les ukrainiens fuyant la guerre
Aux portes de la Pologne, Lviv est une ville refuge pour tous les ukrainiens fuyant la guerre
Crédit : Wojtek RADWANSKI / AFP
Marie-Pierre Haddad

Des sanctions et l'accueil des réfugiés. Selon notre sondage Harris Interactive pour RTL et M6, 79% des Français sont favorables à ce que la France accueille les réfugiés ukrainiens, dont 42% qui déclarent être "tout à fait favorables".

Les ministres européens de l'Intérieur se sont réunis ce dimanche en urgence à Bruxelles pour organiser l'accueil des Ukrainiens fuyant l'offensive russe. La possibilité de leur accorder une protection temporaire automatique était aussi au menu des discussions. Selon Gérald Darmanin, il s'agit "d'abord" de les accueillir "le mieux possible en Pologne et dans les pays voisins, voir comment on peut les aider de façon humanitaire (...) et puis voir comment, en Europe, on peut leur apporter cette protection" prévue dans le cadre d'une directive de 2001.

Quant à l'envoi de forces armées françaises, 63% des Français interrogés y sont opposés, selon notre sondage. Dans le détail, 33% se disent y être "plutôt opposés" et 30% "totalement opposés".

Les Français favorables à l'accueil de réfugiés ukrainiens
Les Français favorables à l'accueil de réfugiés ukrainiens
Crédit : Sondage Harris Interactive pour RTL et M6

En France, François Bayrou a mis en garde contre la menace d'une "guerre nucléaire", lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI. Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari a, quant à lui, annoncé que la France va fermer son espace aérien "aux avions et compagnies aériennes russes" à compter de ce dimanche soir.

À écouter aussi

La mise en alerte de la "force de dissuasion" nucléaire russe représente une escalade "inacceptable". Les États-Unis ont dénoncé la pression de Vladimir Poutine, ce dimanche, accusant le président russe de "fabriquer des menaces qui n'existent pas".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.