2 min de lecture Animaux

Pourquoi le lapin de garenne est menacé de disparition

Le lapin de garenne, l'une des espèces les plus communes de léporidés est en déclin. Paradoxalement, ce sont les chasseurs de Seine-Maritime qui tirent la sonnette d'alarme pour sauver le petit mammifère.

Un lapin de Garenne (Illustration)
Un lapin de Garenne (Illustration) Crédit : CHANTELAT/SIPA
WP_20170503_044%5b2535%5d
Joanna Wadel
Journaliste

Le lapin de garenne, l'espèce-souche des lapins domestiques, quasi-menacée depuis 2017, se raréfie. Le petit herbivore est de moins en moins présent en Normandie, et dans "tout le nord-ouest du pays", précise dans Les Informations dieppoises Philippe Leboucher, coordinateur au service technique de la Fédération départementale des chasseurs de Belleville-en-Caux (Seine-Maritime). 

La principale cause de la diminution de ces léporidés dits "ordinaires" et répartis dans toute l'Europe, sont les maladies virales. D'abord la myxomatose, une pathologie souvent mortelle touchant principalement cette espèce. Puis le calicivirus RHVD 1 et sa mutation en RHVD 2, un virus provoquant des hémorragies pulmonaires et trachéales chez le lapin.

Selon le technicien de la Fédération des chasseurs, les individus sont de plus en plus isolés. Ils évoluent dans un environnement restreint et se transmettent plus facilement ces maladies extrêmement contagieuses ; au contact des dépouilles momifiées d'autres spécimens dans leurs terriers ou d'une température changeante, favorisant l'apparition de parasites chez les lapereaux. 

À lire aussi
Un scorpion (Illustration). animaux
Aube : une femme trouve un scorpion en faisant ses courses

L'agriculture et la chasse ont aggravé la situation

Mais la disparition des lapins de garenne est également le fait de pratiques agricoles qui causent la réduction de son habitat, parfois détruit par le reboisement et le passage des charrues pour semer les récoltes. La prolifération de prédateurs tels que le renard, la belette et le putois serait une autre cause qui expliquerait, selon les chasseurs, que l'espèce soit aujourd'hui en passe d'être menacée. 

La chasse en elle-même serait un facteur à prendre en compte, car l'animal étant un petit gibier couru des chasseurs était abattu en masse il y a encore quelques années. Selon des chiffres émis par l'Office National de la Chasse et de la Faune sauvage (ONCFS), 3 millions de lapins de garennes ont été abattus entre 1997 et 1998. Aujourd'hui, la Fédération Départementale de Chasse du Tarn affirme dans La Dépêche que les chasseurs n'en tueraient plus que 2000. 

Les chasseurs se mobilisent

Le mammifère est néanmoins considéré comme nuisible dans le département de la Seine-Maritime, causant des dégâts aux cultures locales, notamment de graminées et de légumineuses, dont il est amateur. Le bi-hebdomadaire dieppois indique cependant que la présence du lapin de garenne est bénéfique à bien des niveaux, notamment pour la santé des sous-bois, qu'il contribue à nettoyer. Ses terriers creusés dans de la terre meuble favorisent également le drainage des sols

Alain Durand, président de la Fédération Départementale des Chasseurs de Seine-Maritime affirme qu'il n'est pas trop tard pour sauver l'espèce : "Les retours d’expériences font état qu’il est possible d’inverser la vapeur à la condition qu’une gestion adaptative soit engagée.", explique t-il. Pour pallier cette situation, les chasseurs du département compte s'investir afin de préserver la population du gibier qu'ils ne tiennent pas à voir décliner davantage.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Environnement Chasse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797206449
Pourquoi le lapin de garenne est menacé de disparition
Pourquoi le lapin de garenne est menacé de disparition
Le lapin de garenne, l'une des espèces les plus communes de léporidés est en déclin. Paradoxalement, ce sont les chasseurs de Seine-Maritime qui tirent la sonnette d'alarme pour sauver le petit mammifère.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/pourquoi-le-lapin-de-garenne-est-menace-de-disparition-7797206449
2019-03-14 16:12:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7hbJY0pbVMK4ZEvq0glGHA/330v220-2/online/image/2017/1116/7790986860_un-lapin-de-garenne-illustration.PNG