2 min de lecture Abus sexuel

Pédophilie dans l'Église : la commission Sauvé prolonge de 5 mois son appel à témoignages

INVITÉ RTL - L'appel à témoignages auprès des victimes d'abus sexuels a été prolongé jusqu'au 31 octobre 2020. "Il faut nous aider à établir l'état des lieux, il faut qu'on dénombre les abus, les victimes, les auteurs", a martelé Jean-Marc Sauvé, président de la Commission à l'initiative de l'appel.

Yves Calvi_ 6 Minutes pour Trancher Yves Calvi iTunes RSS
>
Pédophilie dans l'Église : la commission Sauvé prolonge de 5 mois son appel à témoignages Crédit Image : JACQUES DEMARTHON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Camille Descroix

La commission Sauvé a décidé de prolonger son appel à témoignages auprès des victimes d'abus sexuels jusqu'au 31 octobre 2020. "Il faut faire mémoire de cette souffrance, il faut en rendre compte", a déclaré sur RTL Jean-Marc Sauvé, président de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Église (Ciase).

"C'est pour moi-même et pour mes collègues une grande épreuve. Nous sommes confrontés au choc de la souffrance des victimes. On ne peut qu'être touché et transformé par la rencontre de ces victimes", a-t-il confié. "Des vies abîmées, détruites, un empêchement de vivre et une difficulté considérable à soulever une chape de plomb... Ce qui explique que beaucoup de personnes qui viennent vers nous soient relativement âgées : 30% de plus de 70 ans et la moitié entre 50 et 70 ans", a-t-il ajouté.

"Ceux qui ont souffert ont beaucoup appris, les victimes ont beaucoup appris et elles ont beaucoup de choses à nous apprendre et c'est ce que l'on veut recueillir et transmettre. Il faut faire mémoire de cette souffrance, il faut en rendre compte", a-t-il poursuivi.

Des témoignages nécessaires pour prévenir et empêcher les abus sexuels

Combien de témoignages ont été recueillis jusqu'à aujourd'hui ? "Nous avons reçu 5.300 appels, ça ne correspond pas à 5.300 victimes exactement. La crise sanitaire a conduit nos compatriotes à se replier sur la question du Covid et il y a eu une chute de plus de 50% des appels pendant cette période. Il faut relancer l'expression des victimes car beaucoup n'ont pas entendu nos appels ou n'y ont pas répondu parce qu'il y a trop de souffrance ou parce qu'elles pensent que ça ne servirait à rien", plaide-t-il.

À lire aussi
Un responsable devant un rassemblement de scouts (illustration) abus sexuel
États-Unis : près de 100.000 plaintes contre les Scouts américains pour abus sexuels

Jean-Marc Sauvé lance donc un appel : "Il faut nous aider à établir l'état des lieux, il faut qu'on dénombre les abus, les victimes, les auteurs. Il faut que l'on explique comment on en est arrivé là. Il faut que l'on rende compte des conséquences des abus. Il faut que l'on soit en capacité de faire mémoire de ce qu'il s'est passé. Et au-delà des récits, ça doit nous permettre de comprendre comment l'Église a traité ou n'a pas traité ces questions", a conclu le président de la Ciase.

Si vous avez été victime ou témoin d’abus sexuels commis par des prêtres, des religieux ou religieuses, nous vous invitons à prendre contact avec l’équipe mise en place par la fédération France Victimes. Nous sommes à votre écoute 7jours sur 7, de 9h à 21h, par téléphone au . Vous pouvez aussi nous joindre par mail : .

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Abus sexuel Église Pédophilie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants