1 min de lecture Agression sexuelle

Pédophilie dans l'Église : 2.800 témoignages de victimes recueillis, indique Jean-Marc Sauvé

INVITÉ RTL - Jean-Marc Sauvé, président de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Église, veut inciter les victimes de pédophilie à témoigner. Mais des "blocages" persistent pour libérer la parole, constate-t-il.

Jean-Marc Sauvé, président de la commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Eglise et ancien vice-président du Conseil d'État
Jean-Marc Sauvé, président de la commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Eglise et ancien vice-président du Conseil d'État Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Cassandre Jeannin

À l'occasion de l'Assemblée plénière des évêques de France, qui se tient actuellement à Lourdes, l'Église se penche sur les victimes de pédophilie et sur l'indemnisation à suivre. 2.800 témoignages ont dores et déjà été recueillis, assure Jean-Marc Sauvé, président de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l'Église. 


"On est pas du tout arrivé au terme du parcours, relativise-t-il, et il est décisif que notre appel soit entendu par toutes les victimes et qu'elles aient envie d'y répondre". Une victime sur deux a aujourd'hui entre 50 et 69 ans et une sur trois plus de 70 ans, cela montre "la profondeur des blessures et la difficulté d'en parler", indique Jean-Marc Sauvé. 

"Il y a un certain nombre de réticences, de blocages" car "la souffrance ou le malaise sont encore très profonds et il y a la crainte que la libération de la parole ravive la souffrance" et dans d'autres cas "les victimes ont tourné la page", constate-t-il. 


Pour les victimes qui n'ont pas encore parlé "la Commission est en capacité de les écouter, de répondre à leurs questions, de les aider à franchir un cap très difficile", souligne président de la Commission. Elle est "indépendante" et "les moyens financiers n'ont pas été plafonnés", tient-il a rassurer. L'appel à témoignages prendra fin le 3 juin 2020. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agression sexuelle Faits divers Église
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants