1 min de lecture Violences conjugales

Paris : 49.000 personnes manifestent contre les violences faites aux femmes

DIAPORAMA - À Paris, 49.000 personnes ont défilé à l'appel du collectif #NousToutes contre les violences faites aux femmes.

L'actrice Muriel Robin à la marche contre les violences faites aux femmes samedi 23 novembre. Crédits : Alain JOCARD / AFP | Date : 23/11/2019
8 >
L'actrice Muriel Robin à la marche contre les violences faites aux femmes samedi 23 novembre. Crédits : Alain JOCARD / AFP | Date : 23/11/2019
Un manifestant brandit une pancarte "Stop Féminicides" à la marche contre les violences faites aux femmes samedi 23 novembre. Crédits : DOMINIQUE FAGET / AFP | Date : 23/11/2019
Eva Darlan à la marche contre les violences faites aux femmes samedi 23 novembre. Crédits : DOMINIQUE FAGET / AFP | Date : 23/11/2019
49.000 manifestants ont défilé contre les violences sexuelles et sexistes samedi 23 novembre. Crédits : DOMINIQUE FAGET / AFP | Date : 23/11/2019
Julie Gayet à la marche contre les violences faites aux femmes samedi 23 novembre. Crédits : DOMINIQUE FAGET / AFP | Date : 23/11/2019
Des manifestantes pendant la marche contre les violences sexuelles et sexistes samedi 23 novembre. Crédits : Alain JOCARD / AFP | Date : 23/11/2019
49.000 personnes ont manifesté samedi 23 novembre contre les violences faites aux femmes. Crédits : Alain JOCARD / AFP | Date : 23/11/2019
Une pancarte "non c'est non" à la marche contre les violences faites aux femmes samedi 23 novembre. Crédits : DOMINIQUE FAGET / AFP | Date : 23/11/2019
1/1
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

L'appel a été entendu. À Paris, 49.000 personnes ont manifesté samedi 23 novembre contre les violences faites aux femmes, selon le comptage du cabinet Occurrence. C'est la deuxième édition de cette marche organisée par le collectif #NousToutes, qui a salué "la plus grande marche de l'histoire de France contre les violences" sexistes.

Cette année, l'événement a une symbolique toute particulière puisque lundi 25 novembre, jour de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, marquera également la fin du Grenelle des violences conjugales.

Au sein du cortège, les manifestants et manifestantes, habillés de violet, n'ont d'ailleurs pas manqué de brandir des pancartes interpellant le gouvernement au sujet des violences sexuelles et sexistes. "Un milliard, pas un million", peut-on lire sur certaines en référence au budget que Marlène Schiappa a annoncé allouer à la lutte contre les violences conjugales.

Samedi matin sur RTL, Muriel Robin, actrice engagée, en appelait d'ailleurs à Emmanuel Macron. "J'aimerais que notre président se manifeste", a-t-elle insisté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Violences conjugales Féminisme Agression sexuelle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants