2 min de lecture Notre-Dame de Paris

Notre-Dame : plus de "900 millions" d'euros ont été récoltés, selon le recteur

INVITÉ RTL - "On est à 900 millions. Il y a des dons qui continuent d'arriver. 110 pays ont participé à cette cagnotte", a indiqué le recteur de Notre-Dame de Paris mardi 24 décembre, Monseigneur Patrick Chauvet.

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Notre-Dame : plus de "900 millions" d'euros récoltés dans "110 pays" dit le recteur Crédit Image : Thomas SAMSON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot édité par Paul Turban

Notre-Dame n'accueillera pas la messe de minuit, une première depuis 216 ans. Frappée par un terrible incendie qui restera l'une des images fortes de l'année 2019, la cathédrale est toujours dans une phase de consolidation. Le chantier est très soutenu. 

"J'ai été frappé, étonné et dans l'action de grâce, la reconnaissance", a expliqué le recteur de la cathédrale Monseigneur Patrick Chauvet. "On est à 900 millions avec les promesses de dons. Il y a des dons qui continuent d'arriver. 110 pays ont participé à cette cagnotte."

Invité de RTL, le "gardien des clefs" de la cathédrale a confié une anecdote. "Je me souviens d'un enfant qui a donné 1 euro à l'archevêque, c'est autant que les 200 millions de Monsieur Pinault", explique Monseigneur Chauvet. "Cela montre qu'il y a une dimension affective" vis-à-vis de Notre-Dame, "cœur de la France et de l'Histoire de France."

"L'échafaudage menace toujours"

Revenant sur les travaux de l'édifice, très surveillé par les fidèles "bien qu'on ne voit pas grand-chose si ce n'est la construction de la grue qui vient de se terminer", le recteur de Notre-Dame a rappelé que "l'échafaudage menace toujours" la cathédrale. "Il va falloir plusieurs mois" pour le démonter, rappelle-t-il, "parce qu'il ne faut pas déstabiliser l'ensemble de la cathédrale." 

À lire aussi
La cathédrale Notre-Dame de Paris le 25 mars 2020 coronavirus
Confinement : une célébration dans Notre-Dame de Paris pour le Vendredi saint

L'objectif d'une réouverture dans moins de 5 ans reste d'actualité, le général Georgelin, en charge de la supervision du chantier, ayant promis un Te Deum en 2024. En attendant, la messe de minuit sera célébrée cette année par Monseigneur Patrick Chauvet en l'église Saint-Germain-l'Auxerrois, alors que l'archevêque de Paris la célébrera lui dans un cirque.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Notre-Dame de Paris Religions Catholiques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants