1 min de lecture Justice

Soral condamné pour avoir affirmé que l'incendie de Notre-Dame était un "projet" juif

Le polémiste d'extrême-droite avait imputé aux juifs l'incendie de la cathédrale. Il a été condamné dans trois dossiers différents à des amendes.

Antisémitisme : Soral condamné pour ses propos sur l'incendie de Notre-Dame (illustration)
Antisémitisme : Soral condamné pour ses propos sur l'incendie de Notre-Dame (illustration) Crédit : AFP / PATRICK KOVARIK
Coline Daclin et AFP

Nouveaux démêlés avec la justice pour Alain Soral. Le polémiste d'extrême-droite a été condamné ce vendredi 18 septembre à trois amendes, avec possibilité de prison en cas de non-paiement. Il lui est notamment reproché d'avoir imputé "aux juifs" l'incendie de Notre-Dame de Paris

Les propos incriminés ont été tenus les 17 et 18 avril 2019 sur son site "Égalité et Réconciliation". Le tribunal correctionnel de Paris a estimé qu'il était coupable de provocation à la haine en  raison de la religion. Il devra payer 5.400 euros d'amende, à raison de 60 euros par jours pendant 90 jours. 

Le polémiste, dont le véritable nom est Alain Bonnet, a également été reconnu coupable d'injure à raison de la religion, de contestation de crime contre l'humanité et de diffamation pour une vidéo du 16 avril 2019 baptisée "Soral en prison". Là encore, il écope de 90 jours-amende à 60 euros.

Ses deux chaînes Youtube déjà supprimées

Enfin, il devra payer 80 jours-amende à 50 euros (soit 4.000 euros) pour provocation à la haine à raison de la religion, après des propos tenus le 9 août 2018 dans un magazine québécois et en ligne. 

À lire aussi
Jean-Luc Mélenchon Jean-Luc Mélenchon
Les Tchétchènes d'Europe appellent à porter plainte contre Mélenchon

En plus de ces amendes, Alain Soral devra verser un euro symbolique de dommages et intérêts et payer 1.500 euros de frais de justice aux associations qui se sont constituées parties civiles : la Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), J'accuse, l'Union des étudiants juifs de France (UEJF) et SOS Racisme notamment. 

En avril 2019, Alain Soral avait déjà été condamné à un an de prison ferme pour contestation de l'existence de la Shoah. Il a fait appel de son jugement. Le 6 juillet dernier, ses deux chaînes Youtube ont également été supprimées par la plateforme pour "enfreintes répétées aux conditions d'utilisation". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Alain Soral Antisémitisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants