2 min de lecture Migrants

L'Aquarius demande à débarquer en France, Paris préfère une "solution européenne"

Paris dit chercher une "solution européenne" alors que le navire, qui se dirige vers Marseille, demande aux autorités françaises d’accepter le débarquement de 58 migrants.

Cinq pays européens vont accueillir les migrants sauvés par l'Aquarius le 10 août 2018
Cinq pays européens vont accueillir les migrants sauvés par l'Aquarius le 10 août 2018 Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Paul Véronique
Paul Véronique
et AFP

Bientôt privé de pavillon, le navire humanitaire Aquarius était lundi 24 septembre "en route vers Marseille" après avoir demandé "à titre exceptionnel" à la France de pouvoir y débarquer les 58 migrants secourus à son bord. Mais Paris y semblait peu favorable, évoquant plutôt une "solution européenne".

"Aujourd'hui, nous faisons la demande solennelle et officielle aux autorités françaises" de donner, "de manière humanitaire, l'autorisation de débarquer" les rescapés, parmi lesquels 17 femmes et 18 mineurs, a indiqué le directeur des opérations de SOS Méditerranée, Frédéric Penard.

Il est pour l'instant impossible de prévoir "quand le navire arrivera" sur les côtes françaises, a souligné Frédéric Penard lors d'une conférence de presse à Paris, l'Aquarius étant "toujours susceptible d'être mobilisé" pour une opération de sauvetage. Mais il faudrait "environ quatre jours" au navire, qui se trouve actuellement au large de la Libye, pour gagner Marseille, a précisé Francis Vallat, le président de l'ONG en France.

À lire aussi
Donald Trump le 7 décembre 2018 international
Trump offre un statut temporaire à des immigrants en échange du mur

Nous avons du mal à imaginer que la France puisse refuser, compte tenu de la situation humanitaire

Francis Vallat, président de SOS Méditerranée France
Partager la citation

Depuis le début de la crise provoquée cet été par la fermeture des ports italiens aux migrants, la France n'a jamais accepté de laisser débarquer les navires humanitaires, arguant qu'en vertu du droit maritime les naufragés doivent être débarqués dans le "port sûr" le plus proche.

"Nous avons alerté d'autres pays mais nous avons du mal à imaginer que la France puisse refuser, compte tenu de la situation humanitaire", a ajouté Francis Vallat. Sans préjuger de la réponse, il a assuré qu'à aucun moment les autorités, qui ont été prévenues en amont, "ne nous ont dissuadés de monter vers Marseille".

L'Aquarius risque de perdre son pavillon du Panama

Mais Paris semblait dans la soirée peu favorable à cette hypothèse. Contacté par l'AFP, Matignon a d'abord indiqué chercher "une solution européenne" selon le principe du "port sûr le plus proche". "Et en l'occurrence ce n'est pas Marseille", a ensuite précisé le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, sur Canal+.

Pour SOS Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF), qui ont affrété le navire, la situation est également "extrêmement critique" parce que le navire risque de perdre le pavillon du Panama au moment de toucher terre, a fait valoir Frédéric Penard. Regagner Marseille, port d'attache du navire et siège de SOS Méditerranée, est donc crucial pour "mener ce combat, qui va être difficile, pour repavilloner l'Aquarius". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Migrants Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794911963
L'Aquarius demande à débarquer en France, Paris préfère une "solution européenne"
L'Aquarius demande à débarquer en France, Paris préfère une "solution européenne"
Paris dit chercher une "solution européenne" alors que le navire, qui se dirige vers Marseille, demande aux autorités françaises d’accepter le débarquement de 58 migrants.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/migrants-l-aquarius-en-route-vers-marseille-demande-l-autorisation-de-debarquer-7794911963
2018-09-24 17:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CYoGCGTcimk3Tz_e0NOrgQ/330v220-2/online/image/2018/0814/7794425459_cinq-pays-europeens-vont-accueillir-les-migrants-sauves-par-l-aquarius-le-10-aout-2018.jpg