1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Macron président : les féministes demandent un ministère des Droits des femmes
2 min de lecture

Macron président : les féministes demandent un ministère des Droits des femmes

Associations, personnalités, collectifs... Dans une lettre ouverte adressée au nouveau président, de nombreux signataires interpellent Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron lors de son discours d'investiture le 14 mai 2017
Emmanuel Macron lors de son discours d'investiture le 14 mai 2017
Crédit : Capture France 2
Lucie Valais

"L’égalité entre les hommes et les femmes sera une cause nationale", avait déclaré Emmanuel Macron en mars dernier. Un engagement fort du nouveau président de la République française, que les militants des Droits des femmes n'ont pas oublié. Dans une "lettre ouverte pour la pérennisation d'un ministère des Droits des femmes", de nombreuses associations, collectifs, fédérations ou personnalités féministes demandent à Emmanuel Macron de tenir ses promesses, en créant un ministère spécifique consacré à l'égalité femmes-hommes.

Une telle institution avait été mise en place dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, sous François Hollande, puis intégrée en 2014 au ministère des Affaires sociales, pour finalement être rattachée au ministère des Familles et de l’Enfance en 2016, avec Laurence Rossignol à sa tête. Si ce secrétariat d'État lutte pour l'égalité femmes-hommes, d'après ce communiqué, son budget ne représente que 0,006% du budget total

"Pour mener à bien nos missions et faire progresser significativement la société vers une égalité réelle, il est nécessaire qu'un ministère consacré à cette mission soit doté de moyens suffisants", expliquent les nombreux signataires de cette lettre ouverte, publiée sur le site de Médiapart.

Il est temps d’atteindre l’égalité réelle, que la vie des femmes s’améliore enfin

Extrait de la lettre ouverte

Ainsi, il y est expliqué qu'il est impératif qu'un "ministère spécifique avec une administration et des délégué.e.s sur l’ensemble du territoire" soit créé. Une demande d'autant plus forte depuis l'élection de Donald Trump et le contexte général de la montée du nationalisme et du conservatisme qui menacent "sérieusement les organisations de défense des droits des femmes", comme il est rappelé dans la lettre.

À écouter aussi

Parmi les signataires de ce communiqué, on retrouve près de 50 associations féministes, dont le Planning familial, l'ONU Femmes France ou Osez le Féminisme !, ainsi qu'une dizaine de personnalités, comme Laura Flessel, championne du monde d'escrime.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/