2 min de lecture PV

Les infos de 6h30 - Les chauffards britanniques exemptés de PV sur les routes françaises

Depuis le 1er janvier, les conducteurs britanniques et français ne reçoivent plus les PV reçus chez leur voisin et peuvent enfreindre les règles en toute impunité.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - Les chauffards britanniques exemptés de PV sur les routes françaises Crédit Image : AFP/DOMINIQUE FAGET | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Sébastien Rouxel édité par Jérémy Billault

Pour les chauffards, le Brexit a du bon. Parmi les effets inattendus de l'accord signé il y a tout juste quelques jours, le fait que les Britanniques qui rouleraient à tombeau ouvert sur les routes françaises ne risquent plus de PV, et l'inverse est réciproque. Mais cela ne devrait pas durer.

Aucun risque de contravention, même s'ils roulent à 200 km/h, un téléphone à la main et sans ceinture, si ces infractions sont constatées par un radar fixe. Jusqu'au 31 décembre, une directive européenne permettait aux autorités françaises d'identifier le propriétaire du d'un véhicule flashé, de retrouver son adresse et de lui envoyer le procès-verbal.

Or, depuis le 1er janvier dernier, Brexit oblige, cette directive ne s'applique plus au Royaume-Uni et les contraventions finissent à la poubelle. Les Britanniques, comme les Français, peuvent donc s'en donner à cœur joie chez leur voisin. La situation n'a pas vocation à durer et des discussions ont lieu afin de trouver un nouvel accord

Le nombre d'infractions est loin d'être négligeable : en 2019, pas moins de 44 000 infractions ont été envoyées par les autorités françaises à des Britanniques.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
Union européenne
Brexit : "Il y a une surexploitation sur la zone française", dénonce un pêcheur du Pas-de-Calais

États-Unis - Un policier blessé mercredi lors des affrontements avec des partisans de Donald Trump au Capitole est décédé. Donald Trump, lui, change de ton et appelle au calme sur une vidéo publiée sur Twitter.

Coronavirus - Jean Castex confirme le maintien de la fermeture pour les restaurants et les lieux de culture jusqu'à, au moins, mi-février. Le Premier ministre n'exclut pas un troisième confinement alors que les variants anglais et sud-africains circulent dans le pays. 

Vaccin - Les plus de 75 ans pourront se faire vacciner dans dix jours, le 18 janvier, tandis que 45.000 personnes ont déjà reçu une injection depuis le début de la semaine.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
PV Code de la route Brexit
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants