1 min de lecture Tourisme

Les infos de 6h30 - JO 2024 : les hôteliers mobilisés contre l'accord avec Airbnb

Au lendemain de la signature d'un partenariat entre Airbnb et le CIO jusqu'en 2028, les hôteliers de France ont signifié leur colère en suspendant leur participation aux réunions de préparation à l'édition 2024.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h30 - JO 2024 : les hôteliers mobilisés contre l'accord avec Airbnb Crédit Image : AFP / Archives, John MACDOUGALL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie Guerrier
Marie Guerrier édité par Ryad Ouslimani

Les hôteliers claquent la porte des JO 2024 à la suite de la signature d'un partenariat entre Airbnb et le CIO. Anne Hidalgo avait déjà fustigé cet accord mercredi 20 novembre, avant que les professionnels ne lui emboîtent le pas en le jugeant outrageux. Ils ont ainsi décidé de suspendre leur participation à l'organisation des Jeux olympiques organisés à Paris.

L'Umih, principale organisation des hôteliers, travaille et négocie depuis plusieurs mois avec le Comité d'organisation de Paris 2024 afin de loger les délégations étrangères et les spectateurs. Ce sont ainsi 618 hôtels qui ont été listés, et qui sont soumis à des obligations, notamment en terme de sécurité et d'accessibilité. Ils subissent même des contrôles renforcés. 

Mais là, pour l'Umih, c'est un coup de massue. Avec le partenariat Airbnb, on se précipite chez les particuliers qui ne sont pas soumis aux mêmes normes. Cela fait même plus d'un an que l'Umih est en procédure judiciaire contre Airbnb pour concurrence déloyale. La participation aux réunions de préparation aux JO 2024 est donc suspendue, en attendant des garanties et des clarifications. 

À écouter également dans ce journal

Économie - L'introduction en bourse de la FDJ aura lieu ce jeudi 21 novembre. 

À lire aussi
Faille sur la péninsule antarctique environnement
Tourisme : l'inquiétante destruction de la flore de l'Antarctique

Politique - Emmanuel Macron a reçu 1.500 maires de France à l'Élysée mercredi 20 novembre afin de renouer le dialogue. 

International - Les manifestations contre la hausse du prix des carburants en Iran ont fait plus de 100 morts. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tourisme Le journal JO 2024
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants