2 min de lecture Animaux

Dordogne : L214 dénonce l'élevage de canards "jetés vivants à la poubelle"

VU DANS LA PRESSE - L'association de défense animale veut porter plainte contre un lycée agricole de Périgueux. Dans une vidéo, elle dénonce les conditions d'élevage de canetons qui seraient "jetés vivants à la poubelle".

Environ 1.000 canards sont gavés à la pompe pneumatique.
Environ 1.000 canards sont gavés à la pompe pneumatique. Crédit : Capture d'écran Twitter
Venantia
Venantia Petillault

C'est le combat récurrent des militants antispécistes. L'association L214 diffuse ce mercredi 11 décembre des vidéos tournées en octobre et novembre 2019 dans une des plus grosses exploitations de Dordogne. Sur ces images, des milliers de canetons sont jetés vivants dans les poubelles et gavés à la pompe pneumatique.

L'association montre la chaîne de production du foie gras, la couvaison des œufs jusqu'à la découpe du foie gras en passant par la sélection des canetons et le gavage, relate France 3 Dordogne. 

Les images sont choquantes. Le lycée agricole de Périgueux produit lui-même les canards mulards à partir desquels il élabore son foie gras. L214 indique qu'en France, seuls les canetons mâles sont gavés. L'exploitation doit donc procéder à un tri. 

Les élus sont mutilés et les canetons femelles sont jetés vivants dans le bac d'équarrissage du couvoir : ils mourront de faim par asphyxie ou écrasés par les autres. Les survivants, eux, sont enfermés dans des cages collectives puis "gavés à la pompe pneumatique par des apprentis" pendant une douzaine de jours. Selon l'association, ce gavage ramené à l'échelle humaine, reviendrait à ingurgiter 14 kg de pâtes par jour.

Méthodes d'euthanasie "par asphyxie"

À lire aussi
Un iguane terrestre (illustration) animaux
États-Unis : comment expliquer les "pluies d'iguanes" ?

L'association relate aussi qu'à l'abattoir, les canards sont suspendus conscients à la chaîne d'abattage puis sont ensuite plongés dans un bac d'eau électrifié pour être étourdis puis saignés. Certains, mal étourdis, reprennent conscience en se vidant de leur sang

L'association militante compte donc porter plainte pour cruauté contre le Domaine de la Peyrousse et demande des sanctions "exemplaires" au ministère de l'Agriculture. Elle va également demander le retrait de la médaille d'or attribué à La Peyrouse au Concours général agricole 2019 ainsi que l'interdiction de servir de centre de formation. 

De son côté, la Préfecture de Dordogne a confirmé les faits. Le contrôle a révélé une méthode d'euthanasie "par asphyxie" non réglementaire. Le lycée a ainsi été mis en demeure de se mettre immédiatement aux normes et a été verbalisé pour manquement aux règles de protection animale. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Maltraitance Abattoir
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants