2 min de lecture Société

Les infos de 6h - Déconfinement : les Parisiens impatients de retrouver une vie "normale"

Les habitants de la capitale, qui rêvent de terrasses de cafés et de déjeuners sur l'herbe, seront suspendus aux annonces d'Édouard Philippe ce jeudi sur la phase 2 du déconfinement.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Déconfinement : les Parisiens impatients de retrouver une vie "normale" Crédit Image : Martin Bertrand / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet édité par Félix Roudaut

Le Premier ministre Édouard Philippe doit dévoiler ce jeudi 28 mai 2020 à 17 heures les détails de la phase 2 du déconfiment, qui devrait donner encore un peu plus de libertés aux Français. Nul doute que les Parisiens, qui rêvent de terrasses de café et de déjeuner sur l'herbe, attendent avec anxiété et espoir les annonces du locataire de Matignon.

"Il faut nous rendre Paris", clame notamment Laurine, croisée sur les quais de Seine. "Il faut rouvrir les parcs publics. On veut prendre une petite bouteille de rosé et se mettre sur l'herbe", renchérit une Parisienne au micro de RTL. 

Les commerçants sont les témoins privilégiés de l'impatience des Parisiens à retrouver une vie normale. "Ils n'arrêtent pas de nous demander quand on ouvre. On ne sait plus quoi faire et là on attend avec impatience. Je suis en apnée", souffle Reynate, qui rêve d'une chose : enlever la pancarte de sa devanture sur laquelle est inscrite "Hâte de vous revoir".

À écouter également dans ce journal :

Tourisme - Dormez deux nuits, mangez au restaurant et visitez un site en Charente ou Charente-Maritime et recevez un chèque de 100 euros après votre séjour : c'est l'offre que ces deux départements proposent cet été pour soutenir le tourisme, secteur plombé par la pandémie de nouveau coronavirus.

À lire aussi
Le fronton du Conseil constitutionnel justice
Mineurs grévistes de 1948 : vers une indemnisation de tous les descendants

Santé - Le Parlement a approuvé mercredi soir l'application pour smartphone StopCovid, censée contribuer à la lutte contre l'épidémie, mais jugée "liberticide" par ses détracteurs, avec un clivage entre députés et sénateurs de droite et quelques voix dissonantes chez LaREM. Le gouvernement a l'intention de lancer dans les jours qui viennent cet outil de traçage numérique, afin d'accompagner la deuxième phase du déconfinement.

Espace - Après une journée de suspense, le premier vol habité de la société américaine SpaceX a été reporté de mercredi à samedi en raison du mauvais temps, alors que deux astronautes de la Nasa étaient déjà installés dans la capsule au sommet de la fusée qui devait les lancer vers la Station spatiale internationale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Paris Île-de-France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants