2 min de lecture Marseille

Les infos de 6h - Coronavirus à Marseille : les restrictions sanitaires bien accueillies

Le préfet des Bouches-du-Rhône serre la vis concernant les mesures sanitaires mais à Marseille, on s'attendait à bien pire.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 6h - Coronavirus à Marseille : les mesures sanitaires bien accueillies Crédit Image : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
795_micro-rtl-illustration générique
Aude Vernuccio édité par William Vuillez

Face à la Covid-19, les préfets sifflent la fin de la récréation. De nouvelles restrictions ont été annoncées dans la soirée de ce lundi 14 septembre. La situation est particulièrement préoccupante dans les Bouches-du-Rhône avec un nombre croissant de cas de coronavirus et de malades en réanimation. Le département a largement dépassé le seuil d'alerte.

Les rassemblements de plus de 10 personnes sont donc interdits, tout comme les fêtes étudiantes, les soirées dansantes dans les parcs et les bars. Mais les Marseillais s'attendaient à bien pire. Compte tenu de la circulation du virus, beaucoup craignaient un reconfinement au moins partiel. Les mesures sont même pour certaines adoucies comme pour les fêtes de mariage. Le préfet préconise de les reporter mais n'a pas parlé d'interdiction

Pour les parcs et les plages, il avait été évoqué une fermeture à 20 heures, finalement, seuls les rassemblements statiques de plus de 10 personnes sont proscrits. Les sorties scolaires sont aussi suspendues, les Journées du patrimoine et la Foire de Marseille sont annulées.

À écouter également dans ce journal

Politique - L'ancien président de la République Valéry Giscard-d'Estaing a été admis lundi 14 septembre à l'hôpital parisien Georges-Pompidou. Il souffrirait d'une infection pulmonaire. Selon ses proches, son état n'inspirerait pas d'inquiétude immédiate. 

À lire aussi
Des légionnaires de la Légion Étrangère (illustration) décision de justice
Marseille : des anciens légionnaires condamnés pour trafic d'armes

Justice - Vingt ans après les premiers faits, un violeur en série comparaît ce mardi 15 septembre à Évry. Le violeur présumé de Sénart, en Essonne, aurait agressé une trentaine de femmes dans la forêt locale entre 1995 et 2000. L'enquête a été longue, classée même à un moment, avant de rebondir.

Politique - Emmanuel Macron a assuré que la France allait "prendre le tournant de la 5G" ce lundi 14 septembre, en ironisant sur ceux qui préfèreraient "le modèle Amish", au lendemain de la demande de moratoire de 70 élus de gauche et écologistes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marseille Coronavirus Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants